Com­ment ils traquent les fu­tures mères nDaech

Le Parisien (Paris) - - TERRORISME - A.D.

soigne le re­cru­te­ment des mères des fu­turs ji­ha­distes. « Les jeunes Fran­çaises ra­di­ca­li­sées sont la cible d’un har­pon­nage in­ten­sif sur les ré­seaux so­ciaux de la part des re­cru­teurs pour les faire ve­nir en Syrie », dé­taille un ex­pert du ren­sei­gne­ment. Les dé­parts de ces jeunes femmes, par­fois mi­neures et sans res­sources, sont fi­nan­cés par l’EI. « Dans sa pro­pa­gande, le groupe ap­pelle à la hi­j­ra ( NDLR : émigration vers un pays mu­sul­man) et met en scène la qua­li­té de la vie de famille et la pos­si­bi­li­té de vivre plei­ne­ment sa re­li­gion en terre d’is­lam, en por­tant le voile in­té­gral en toute quié­tude. » Cet in­té­rêt pour la pro­créa­tion n’a pas échap­pé à la Di­rec­tion gé­né­rale de la sécurité in­té­rieure (DGSI), qui a dé­man­te­lé plu­sieurs fi­lières de re­cru­te­ment ré­ser­vées aux femmes. L’an pas­sé, à Lyon, les es­pions fran­çais ont dé­joué les plans de la fra­trie Be­kha­led (Re­da, Ka­rim et Farida) qui pro­je­tait d’en­voyer des jeunes filles en Syrie pour les ma­rier. En mars, ils ont ar­rê­té deux hommes ache­mi­nant des ado­les­centes. Un phé­no­mène qui les in­quiète. Car de­puis peu, les ap­pels à la hi­j­ra fa­mi­liale se mul­ti­plient. nLE QUO­TI­DIEN belge « le Soir » s’est fait l’écho hier d’un mes­sage de sou­tien à Daech sur Fa­ce­book, fai­sant état de la pré­pa­ra­tion de nou­velles at­taques contre la France, aux­quelles par­ti­ci­pe­rait You­nès Abaaoud, 15 ans, le jeune frère du ter­ro­riste Ab­del­ha­mid Abaaoud, abat­tu à Saint-De­nis, dans le but de «ven­ger» son aî­né.

A LIRE

le­pa­ri­sien.fr Les Le­bens­born, un pré­cé­dent his­to­rique

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.