Pa­ris veut re­prendre sa marche

Ligue 1. Nice - PSG. La jeune équipe ni­çoise peut-elle contra­rier le rythme des Pa­ri­siens, quelque peu bous­cu­lés cette se­maine à An­gers ?

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - BEINS­PORTS 1, 20 H 30 BER­TRAND MÉ­TAYER

UN CHOC, UN VRAI. Et on est presque sé­rieux. Dans un cham­pion­nat où l’on cherche déses­pé­ré­ment un ad­ver­saire ca­pable d’of­frir à la fois une op­po­si­tion so­lide et un peu de spec­tacle face au monstre can­ni­bale qu’est de­ve­nu le PSG, un dé­pla­ce­ment à Nice offre la pro­messe d’une soi­rée al­lé­chante. Cette se­maine, on a bien re­mar­qué qu’An­gers avait bous­cu­lé le PSG, à dé­faut de réel­le­ment le faire trem­bler. Une folle dé­bauche d’éner­gie, une or­ga­ni­sa­tion stricte et des prises de risques ré­duites à leur por­tion la plus congrue ont per­mis aux An­ge­vins de réus­sir là où les neuf der­nières équipes fran­çaises avaient échoué face aux triples cham­pions de France : leur prendre un point.

On veut bien ap­plau­dir l’ex­ploit, réel, mais on sa­live plu­tôt de ce que semble vou­loir pro­po­ser Nice. « On ne peut pas que dé­fendre face au PSG, ça se­rait sui­ci­daire », es­time l’en­traî­neur Claude Puel, en écho à Ma­thieu Bod­mer qui pro­met que son équipe « ne re­fu­se­ra pas le jeu ». « On ne sait pas faire », as­sure même le ca­pi­taine azu­réen et an­cien de la mai­son PSG. On ne de­mande qu’à voir…

« On trace notre route »

En l’es­pèce, les Ni­çois ne res­tent pas sur leur meilleure sé­rie de la sai­son, avec une dé­faite à Tou­louse (0-2) et un nul à Lo­rient (0-0) avec une équipe lar­ge­ment re­ma­niée, mais on a comme l’im­pres­sion que la deuxième meilleure at­taque de Ligue 1 (30 buts) der­rière son ad­ver­saire du soir (37) en a gar­dée sous les cram­pons. La plus jeune équipe du cham­pion­nat (24 ans de moyenne d’âge) af­fi­che­ra une ju­vé­nile en­vie de dé­bou­lon­ner les sta­tues des com­man­deurs pa­ri­siens après avoir brillé contre les gros ou sup­po­sés tels, comme Bor­deaux (6-1), Saint- Etienne (4-1), Mar­seille (1-0) et Lyon (3-0). La dé­fense bré­si­lienne du PSG va aus­si se frot­ter au phé­nix Ha­tem Ben Ar­fa, cer­tai­ne­ment ce qui se fait de plus ta­len­tueux en France. Hors de ses rangs évi­dem­ment.

Suf­fi­sant pour frei­ner le bo­lide pa­ri­sien sur l’au­to­route vers le titre ? Laurent Blanc, lui, veut sur­tout re­trou­ver son rythme de croi­sière de trois points par match sans réel­le­ment re­gar­der l’iden­ti­té de son ad­ver­saire du soir. Et à quatre jours d’une ren­contre en Ligue des cham­pions contre le Sha­kh­tar Do­netsk « sans en­jeu » et qui de­vrait per­mettre à cer­tains de prendre la tem­pé­ra­ture d’une ren­contre eu­ro­péenne, il pour­rait jouer de la ro­ta­tion avec par­ci­mo­nie. « Nous, on trace notre route, in­dique l’an­cien sé­lec­tion­neur des Bleus. On avait pré­vu de dé­mar­rer très fort. On est en train de le faire. Notre ob­jec­tif est de ga­gner chaque ren­contre. Il reste neuf points à prendre d’ici à la trêve, c’est notre chal­lenge. » Aux Ni­çois d’es­sayer à leur tour de les en em­pê­cher. Ce­la fait huit mois et de­mi et 13 ren­contres que le PSG n’a plus per­du à l’ex­té­rieur en Ligue 1 (11 vic­toires et 2 nuls de­puis la dé­faite à Bor­deaux le 15 mars). En cas de match nul ou de vic­toire ce soir à Nice, Pa­ris bat­tra son re­cord his­to­rique d’in­vin­ci­bi­li­té à l’ex­té­rieur, réa­li­sé à trois re­prises : à che­val entre les sai­sons 2012-2013 et 2013-2014, en 1993-1994 et en 1985-1986.

EN DI­RECT

le­pa­ri­sien.fr

Sui­vez le match Nice - PSG

(LP/Ar­naud Jour­nois.)

Stade Jean-Bouin (An­gers), mar­di. Te­nus en échec (0-0) par les An­ge­vins, Thia­go Mot­ta (à droite) et les Pa­ri­siens comptent rec­ti­fier le tir, ce soir à Nice, en re­trou­vant leur rythme de croi­sière de trois points par match.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.