La Ligue 2 pré­pare un putsch

Ligue de football pro­fes­sion­nel

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - R.F. ET D.S.

LA GUERRE entre les ins­tances du football fran­çais prend une nou­velle am­pleur. Les clubs de Ligue 2, en bis­bille avec leurs ho­mo­logues de L 1, en­vi­sagent dé­sor­mais de ren­ver­ser à brève échéance le pou­voir en place à la Ligue de football pro­fes­sion­nel. A com­men­cer par le pré­sident Fré­dé­ric Thi­riez, en poste de­puis 2002.

Pour quelle rai­son ? De­puis la créa­tion dé­but sep­tembre du syn­di­cat Pre­mière Ligue, or­gane re­pré­sen­ta­tif des clubs de l’élite, l’UCPF est en conflit avec la Ligue, qui a dé­ci­dé de ré­duire sa sub­ven­tion. L’af­faire est de­vant les tri­bu­naux. « Nous avons évo­qué plu­sieurs idées dont celle d’un re­tour de­vant l’as­sem­blée gé­né­rale pour une ré­vo­ca­tion du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Ligue, ex­plique Guy Co­tret, pré­sident de l’UCPF (le syn­di­cat qui re­groupe les clubs de L 2 plus Guingamp). Mais pour me­ner une telle ac­tion, il faut ras­sem­bler aus­si des clubs de L 1. Tout le monde est éner­vé mais nous n’avons pas en­core vo­té. » Une dé­ci­sion dé­fi­ni­tive doit être prise la se­maine pro­chaine. Les clubs de 2e Division ont le pou­voir à eux seuls de pro­vo­quer une as­sem­blée gé­né­rale. Mais pour ob­te­nir la ma­jo­ri­té des voix, ils doivent ob­te­nir le sou­tien de quatre à six clubs de l’élite.

Si leur opé­ra­tion est cou­ron­née de suc­cès, ce qui reste à dé­mon­trer, les vingt-quatre membres du CA se­ront évin­cés, dont le pré­sident Thi­riez. Un ad­mi­nis­tra­teur pro­vi­soire se­ra alors nom­mé, le temps d’or­ga­ni­ser une nou­velle élec­tion du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.