Ca­lo­ge­ro King of Lon­don

Le chan­teur qui sort au­jourd’hui un al­bum live a ter­mi­né sa tour­née par un concert dans la ca­pi­tale bri­tan­nique.

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES - Londres (Royaume-Uni) De nos en­voyés spé­ciaux ÉRIC BU­REAU

« LOOP the loop », comme on dit outre-Manche. Un an après avoir lan­cé sa tour­née à l’Eu­ro­péen, à Pa­ris, Ca­lo­ge­ro a bou­clé la boucle à Londres dans une salle à peine plus grande. A la Sca­la le 9 no­vembre, 800 fans sur­vol­tés ont ti­ré avec lui les der­niers « Feux d’ar­ti­fice » d’un énorme suc­cès ven­du à 700 000 exem­plaires et d’une tour­née de 83 dates et 350 000 spec­ta­teurs, qui fait au­jourd’hui l’ob­jet de CD et DVD live de toute beau­té.

Pour­quoi conclure sa tour­née en Angleterre, où il n’avait ja­mais joué ? Parce que son sixième al­bum est né en par­tie à Londres. « J’ai fait le mixage dans la cave et le jar­din de Dave Erin­ga, un sor­cier du son qui a le même âge et les mêmes goûts que moi. Je pre­nais le train tous les jours, comme si j’al­lais à l’école. »

« Les Feux d’ar­ti­fice » est aus­si l’al­bum qui puise le plus dans ses ra­cines mu­si­cales an­glaises. « Londres, c’est le temple de la pop, la mu­sique que j’aime de­puis ga­min, s’en­thou­siasme le chan­teur bas­siste. Londres est dans mon ADN. C’est comme quand mes pa­rents m’ont em­me­né en Si­cile dans le vil­lage où j’étais né. Quand je suis ve­nu ici pour la pre­mière fois, vers 25 ans, je m’y suis sen­ti chez moi.Y re­tour­ner était un rêve de gosse. »

Il y a un mois, Ca­lo­ge­ro a donc re­pris l’Eu­ros­tar pour fi­nir sa tour­née en beau­té avec ses trois mu­si­ciens fran­çais. Avant de prendre le « cab » pour la Sca­la, Ca­lo­ge­ro nous a avoué vivre « un mo­ment ma­gni­fique ». « Comme l’explosion d’un jeune homme, sauf que j’ai dé­jà vé­cu ce­la avec mes deuxième et troi­sième al­bums, ré­sume-t-il. Je ne pen­sais pas la re­vivre, je pen­sais être sur une vi­tesse de croi­sière… »

Le triomphe des « Feux d’ar­ti­fice » est d’au­tant plus fort qu’il s’est construit grâce à trois singles trai­tant de su­jets lourds : « Un jour au mau­vais en­droit », sur la mort de deux jeunes d’Echi­rolles (lire ci-des­sous), « le Des­sin », ins­pi­ré de l’his­toire d’un en­fant af­ghan qui a per­du sa mère, et « J’ai le droit aus­si » contre l’ho­mo­pho­bie. « Je te­nais à ce que ces chan­sons sortent en singles, dit-il. Dans cet al­bum, il y a mes in­quié­tudes de père et de ci­toyen. J’ai 44 ans et je n’ai rien à foutre de faire du jeu­nisme. Un chan­teur qui veut faire jeune, c’est qu’il est dé­jà vieux. »

A la Sca­la, c’est un ar­tiste et un groupe au som­met qui ont don­né un show in­time, sans dé­cor ni vi­déo, mais aus­si in­tense que ceux des Vieilles Char­rues ou Ber­cy. Entre ses tubes, dont le très à pro­pos « Conduire en Angleterre », il a glis­sé une re­prise de « My Ge­ne­ra­tion », l’hymne ju­vé­nile de The Who, groupe an­glais vé­né­ré. Et re­çu les ap­plau­dis­se­ments cha­leu­reux d’in­vi­tés qui par­tagent sa pas­sion pour Londres, Ju­lien Clerc et son épouse Hé­lène Gré­millon.

Gri­sant ? Non, sti­mu­lant. A peine sor­ti de scène, Ca­lo­ge­ro nous a confié re­gar­der dé­jà de­vant lui : « J’ai com­men­cé à tra­vailler sur mon pro­chain al­bum. J’ai be­soin de com­po­ser tout le temps, ce­la me fait du bien. » Nous aus­si.

« Dans cet al­bum, il y a mes in­quié­tudes de père et de ci­toyen »

Po­ly­dor, 2 CD 16,99 €, DVD 14,99 €, 2 CD + DVD, 19,99 €.

VI­DÉO

le­pa­ri­sien.fr

« Made in France », le film de Ni­co­las Bou­kh­rief sur les ré­seaux ji­ha­distes en France, dont la sor­tie a été an­nu­lée le 18 no­vembre après les at­ten­tats de Saint-De­nis et de Pa­ris, se­ra dif­fu­sé en e-ci­né­ma à par­tir du 29 jan­vier 2016, a dé­ci­dé son dis­tri­bu­teur. « Il est plus que ja­mais es­sen­tiel de per­mettre au pu­blic de voir le film, ex­plique le dis­tri­bu­teur dans un com­mu­ni­qué. Parce que son vi­sion­nage éclaire l’ac­tua­li­té, sans ju­ge­ment ni po­lé­mique. Le rendre ac­ces­sible au plus grand nombre fait par­tie du com­bat pour la li­ber­té. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.