N

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES - Pro­pos recueillis par C.BA.

De­puis Los An­geles, où il écume les scènes ou­vertes pour faire des sketchs en an­glais, Kev Adams nous a ra­con­té sa réus­site. Com­ment vi­vez-vous le suc­cès des « Nou­velles Aven­tures d’Ala­din » ? KEV ADAMS. C’est un ca­deau. Je ne pen­sais pas que ça mar­che­rait au­tant. Vous êtes la tête d’af­fiche des deux films fran­çais les plus vus de l’an­née… C’est un peu sur­réa­liste. Je sais qu’il faut pro­fi­ter du suc­cès parce qu’il est fluc­tuant. Quand vous faites une tour­née à gui­chets fer­més, est-ce que vous n’avez pas peur de pé­ter les plombs ? Non parce que je suis tou­jours res­té en­tou­ré des mêmes gens. C’est une vraie chance d’avoir au­tour de moi au­tant de gens ca­pables de me dire « Là, tu étais moyen » ou « Là, ce n’est pas toi ». Ils sont d’une fran­chise rare, tout en étant bien­veillants. Et puis je vis ça comme un mé­tier. Ce­la reste du tra­vail. Vous avez en­core une vie pri­vée ? Pas vrai­ment. Je n’ai pas le temps. Mais je ne peux pas m’en plaindre,

INTERACTIF

le­pa­ri­sien.fr Les ac­teurs fran­çais les plus vus en 2015 C’est de la pas­sion. Je réa­lise tous les jours que ce que je vis est gé­nial. Je suis tou­jours éton­né et sur­pris de ce qui m’ar­rive. Vous faites quoi, quand vous avez du temps libre ? Je pars en va­cances avec mes co­pains, je lis des bou­quins, je vois des films… Je n’ai pas de loi­sirs par­ti­cu­liers, je fais comme tout le monde. Qu’est-ce que vous faites de votre ar­gent ? J’en donne à ma famille et à mes amis et j’in­ves­tis beau­coup dans ma so­cié­té de production pour fi­nan­cer des pro­jets qui au­raient été dif­fi­ciles à mon­ter. Comme « Amis pu­blics », que j’ai vrai­ment en­vie de dé­fendre. Qu’est-ce que vous avez en­vie de faire au­jourd’hui ? J’ai en­vie que ça conti­nue. Dans les vingt pro­chaines an­nées, je veux juste conti­nuer. Mon rêve, c’est que tout se passe bien.

« Au­jourd’hui, j’ai en­vie de faire ce mé­tier à 200 % »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.