L’Al­ca­zar prend un coup de jeune

Le Parisien (Paris) - - PARIS - CH­RIS­TINE HEN­RY

UNE MÉ­TA­MOR­PHOSE. Ceux qui se sou­viennent de l’Al­ca­zar au­ront une sur­prise en dé­cou­vrant le nou­veau vi­sage de cette cé­lèbre bras­se­rie de Saint-Ger­main-des-Prés (VIe), qui rouvre au­jourd’hui après trois mois de tra­vaux. Tout a chan­gé du sol au pla­fond. Les murs blancs de cet éta­blis­se­ment de style new-yor­kais, créé à la fin des an­nées 1990, se sont pa­rés de mi­roirs an­ciens, de boi­se­ries et de chaux. Le mo­bi­lier de­si­gn a cé­dé la place à de confor­tables ban­quettes en ve­lours brique et ca­na­pés en cuir olive or­nés de cous­sins en toile de Jouy ocre et sé­pa­rés par des pa­ra­vents cou­leur bronze et un ri­deau d’ar­bustes.

Le bal­con coif­fé d’une large vé­ran­da est agré­men­té d’une vé­gé­ta­tion luxu­riante don­nant des al­lures de jar­din à la vaste salle de 180 places. C’est l’ar­chi­tecte et dé­co­ra­trice Lau­ra Gon­za­lez qui a in­suf­flé cet es­prit nou­veau re­cher­ché par la di­rec­tion.

Un grand nom char­gé de la di­rec­tion ar­tis­tique

Mi­chel Bes­mond, le pa­tron de ce lieu my­thique, si bien évo­qué par Brel dans « Les Rem­parts de Var­so­vie », si­tué au 62, rue Ma­za­rine, a ac­cep­té de le­ver le voile en avant-pre­mière. « J’ai sou­hai­té faire de l’Al­ca­zar un éta­blis­se­ment plus pa­ri­sien, plus cha­leu­reux, plus fé­mi­nin… Bref, dans l’air du temps », ex­plique ce sexa­gé­naire qui a trans­for­mé il y a près de vingt ans l’an­cien ca­ba­ret de Jean-Ma­rie Ri­vière, cé­lèbre pour ses spec­tacles de trans­for­mistes et ses re­vues « à plumes », en un res­to-bar contem­po­rain pro­prié­té de D & D, le groupe de Te­rence Con­ran.

De­puis le lan­ce­ment du pro­jet, Mi­chel Bes­mond, amou­reux des arts de la table, a écu­mé les salles des ventes et les bro­cantes pour chi­ner la vais­selle et l’ar­gen­te­rie. Il a éga­le­ment ache­té des ti­rages in­édits en noir et blanc pris sur des pla­teaux de ci­né­ma, ain­si qu’une huile or­nant au­tre­fois les murs du ca­ba­ret. Ces oeuvres ont pris place dans le pe­tit sa­lon pri­va­tif et le fu­moir si­tués à l’étage, dans le pro­lon­ge­ment du bar de 80 places où l’on peut dé­gus­ter un cock­tail tout en par­ta­geant des pe­tits plats entre co­pains et en écou­tant de la mu­sique dans une am­biance dé­con­trac­tée. Mi­chel Bes­mond s’est as­so­cié à Pa­trick Vidal, grand nom du monde de la nuit, pour la di­rec­tion ar­tis­tique.

Cô­té cui­sine, fi­ni le fish & chips. La carte pro­pose des plats convi­viaux, tel un pou­let rô­ti en­tier, et raf­fi­nés, comme cette épaule d’agneau aux épices ac­com­pa­gnée d’abri­cots secs. La carte des vins fait la part belle aux pe­tits producteurs de qua­li­té. L’Al­ca­zar, 62, rue Ma­za­rine (VIe). For­mule dé­jeu­ner à 22 € (60 € à la carte).

Rue Ma­za­rine (VIe), hier. Après trois mois de tra­vaux, la cé­lèbre bras­se­rie de Saint-Ger­main-des-Prés semble mé­ta­mor­pho­sée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.