Les Bleues dé­marrent fort

Mon­dial fé­mi­nin.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - Alain Portes, sé­lec­tion­neur des Bleues E.B.

POUR DÉ­BU­TER leur Mon­dial 2015 au Da­ne­mark, les Bleues ne pou­vaient pas rê­ver mieux. Dans la Syd­bank Are­na de Kol­ding, les joueuses d’Alain Portes ont fait ca­va­lier seul face à l’Al­le­magne (30-20). Mises sur or­bite par Al­li­son Pi­neau, au­teur des quatre pre­miers buts tri­co­lores (7 au to­tal) et sur la lan­cée de sa sai­son avec le club rou­main de HCM Baia Mare, les Fran­çaises n’ont ja­mais trem­blé contre une for­ma­tion al­le­mande en construc­tion et re­pê­chée pour dis­pu­ter la com­pé­ti­tion.

La pre­mière pé­riode des Bleues a même été qua­si par­faite (16-7) avec une dé­fense so­lide et une Aman­dine Ley­naud in­fran­chis­sable (presque 70 % d’ar­rêts). « Je suis hy­per contente d’une en­trée en ma­tière comme ça et heu­reuse que les Al­le­mandes soient pas­sées au tra­vers, souffle la gar­dienne bleu-blanc-rou- ge. Ça fait du bien. » Après la pause, la France a par­fois pê­ché par manque de ri­gueur (13 buts en­cais­sés) mais sans consé­quence sur l’en­semble de sa pres­ta­tion.

« Tout n’a pas été par­fait, sou­rit Alexan­dra La­cra­bère. Mais leur mettre 30-20, c’est plus qu’en­cou­ra­geant. On avait un sen­ti­ment de re­vanche (NDLR : les Al­le­mandes avaient écar­té les Bleues des quarts de fi­nale de l’Eu­ro 2014). Elles ne se sont pas qua­li­fiées sur le ter­rain pour ces Mon­diaux et on leur a prou­vé qu’il faut être fortes pour jouer ici. »

Alain Portes, lui aus­si, ap­pré­cie au­tant la vic­toire que le châ­ti­ment. « On est tom­bés dans nos tra­vers au dé­but avec des tirs ra­tés et des passes dans le dé­cor, mais on a su se re­mettre en ordre de marche, ana­lyse le sé­lec­tion­neur na­tio­nal. Ça fait du bien dans les es­prits et je pré­fère être à ma place qu’à celle de mon ho­mo­logue. Mais ne nous en­flam­mons pas, le che­min est en­core long… »

La route qui conduit vers les 8es de fi­nale passe dès de­main par un match sans doute plus dif­fi­cile contre la Co­rée du Sud.

Pi­neau (7 buts), La­cra­bère (6), Nze Min­ko (5), Landre (3), Niom­bla (2), Bul­leux (2), Dem­bé­lé (2), Houette (2), Prou­ven­sier (1).

« On est tom­bés dans nos tra­vers au dé­but avec des passes dans le dé­cor, mais on a su se re­mettre

en ordre de marche »

Ar­gen­tine - RD Con­go...................................23-15 FRANCE - Al­le­magne....................................30-20 Bré­sil - Co­rée du Sud...................................24-24

FRANCE, 2 pts ; Ar­gen­tine, 2 ; Bré­sil, Co­rée du Sud, 1 ; RD Con­go, 0 ; Al­le­magne, 0.

16 heures : RD Con­go - Bré­sil. 18 h 15 : Co­rée du Sud - FRANCE ( BeIN 3). 20 h 30 : Al­le­magne - Ar­gen­tine Les quatre pre­miers de chaque groupe qua­li­fiés pour les 8es de fi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.