Ils écrivent leur page d’his­toire

Coupe de France (8e tour).

Le Parisien (Paris) - - ILE-DE-FRANCE SPORTS - Pas­cal Jo­seph, dé­fen­seur du Blanc-Mes­nil STÉ­PHANE BIAN­CHI

DU JEU, des buts, de la ten­sion, des in­ter­rup­tions, des ex­plo­sions de pé­tards, puis de joie… Il y a tout eu hier après-mi­di au stade Jean-Bouin du Blanc-Mes­nil. Il y a sur­tout eu cette vic­toire (3-0), nette et sans ba­vures, sy­no­nyme de qua­li­fi­ca­tion his­to­rique pour les 32es de fi­nale de Coupe de France que les joueurs d’Alain Mbo­ma, ivres de bon­heur, ont cé­lé­bré dès le coup de sif­flet fi­nal de­vant une tri­bune pleine. La liesse s’est pro­lon­gée jusque dans les vestiaires où Dem­ba Trao­ré a de nou­veau en­ton­né « Spar­tiates », le cri de guerre du club dans une in­croyable fo­lie col­lec­tive.

« Ce­la fait au moins deux se­maines que tous les gens que je croise ne me parlent que de ce match, sou­rit le ca­pi­taine. Ça nous a don­né des ailes. On est le der­nier club du 9-3 en­core en lice, on en­voie sur­tout Le BlancMes­nil en 32es pour la pre­mière fois… » « Je n’ai pas les mots pour dé­crire la joie, en­chaîne le dé­fen­seur Pas­cal Jo­seph. C’est un truc de ma­lade. On écrit l’his­toire et le rêve conti­nue. Si der­rière on pou­vait hé­ri­ter d’un gros mor­ceau comme le PSG ou l’OM, ça de­vien­drait car­ré­ment ma­gique. » As­sis, au calme, avec son staff dans le ves­tiaire voi­sin, Alain Mbo­ma rêve lui aus­si d’un énorme ti­rage au pro­chain tour.

Pas pour les mêmes rai­sons que ses troupes. Sa­tis­fait de la pres­ta­tion de son équipe et des coups de patte de Ngo Ba­heng (19e), Nsim­ba (57e) et Ben­gha­di­la (85e) qui ont va­li­dé sa do­mi­na­tion presque sans par­tage, le coach ne di­gère pas le car­ton rouge de Yan­nick Fi­de­lin, ex­pul­sé pour un coup dans la bous­cu­lade de la pre­mière pé­riode, ni les deux pé­tards, je­tés des tri­bunes, qui ont pous­sé l’ar­bitre à in­ter­rompre la ren­contre du­rant cinq mi­nutes après le deuxième but.

« Tout ça gâche un peu la joie que je de­vrais avoir, glisse Mbo­ma. On a ren­dez-vous avec l’his­toire du club et on ne maî­trise pas nos nerfs. Il nous était dé­jà ar­ri­vé la même chose face à Dran­cy (NDLR : ex­pul­sion de Cis­so­ko). J’es­père qu’on va ti­rer le PSG et que mes joueurs sus­pen­dus re­gar­de­ront le match à la té­lé ! Ce se­rait la meilleure des le­çons. » Mi-temps : 1-0. Spec­ta­teurs : 1 000. Ar­bitre : M. Bar Buts : Ngo Ba­heng (19e), Nsim­ba (57e), Ben­gha­di­la (85e). Aver­tis­se­ments. Le Blanc-Mes­nil : Nsim­ba (34e), Hen­riet (75e), Jo­seph (88e) ; Main­vil­liers : Pam (36e). Ex­pul­sions. Le Blanc-Mes­nil : Fi­de­lin (37e) ; Main­vil­liers : A. Nsin­di­la (75e). Le Blanc-Mes­nil : Ndin­gha - Ru­zi­zi, Fi­de­lin, Jo­seph, Nsim­ba - Diar­ra (Bruel, 73e), Trao­ré (cap.), Ben­gha­di­la, Mahmud, Ngo Ba­heng (Tan­dia, 73e) - Hen­riet. En­tr. : Mbo­ma. Main­vil­liers : Cam­pe­lo - A. Nsin­di­la, Osaje, M. Ka­ma­ra, K. Nsin­di­la - Pam (Dias, 60e), Sa­kine, Lo­chon, Du­jar­din (Pou­nian­dy, 66e) - Har­dy, S. Ka­ma­ra (Combe, 83e). En­tr. : Yahmed.

« Le rêve conti­nue »

(LP/Icon Sport/Pierre Char­lier.)

Le Blanc-Mes­nil (Seine-Saint-De­nis), hier soir. La joie des joueurs du Blanc-Mes­nil après la qua­li­fi­ca­tion pour les 32es de fi­nale de la Coupe de France qui ver­ront l’en­trée des clubs de Ligue 1 le week-end des 2 et 3 jan­vier pro­chains.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.