La ré­gion an­crée à gauche

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR - Y. P

PLU­TÔT AB­SENT de la cam­pagne car re­te­nu à Pa­ris pour gé­rer la guerre en Syrie, le mi­nistre de la Dé­fense et tête de liste PS en Bre­tagne, Jean-Yves Le Drian, réa­lise l’ex­ploit d’ar­ri­ver en tête avec un score à peine in­fé­rieur à ce­lui de 2010, 34,9 % contre 37,1 %. Les Ré­pu­bli­cains-UDI em­me­nés par Marc Le Fur, qui mi­saient sur cette ab­sence, ne pro­fitent en rien de la si­tua­tion et res­tent au­tour de 23,5 %. Dans une ré­gion long­temps « terre de mis­sion », le FN de Gilles Pen­nelle mul­ti­plie le score de 2010 par trois pour at­teindre la barre des 18,2 %, mais en de­çà des son­dages qui le don­naient à 22 %. S’il n’at­teint pas le seuil es­pé­ré des 10 %, sy­no­nyme de main­tien au se­cond tour, le ré­gio­na­liste di­vers gauche Ch­ris­tian Troa­dec, un des lea­deurs des Bon­nets rouges, s’af­firme avec plus de 7 % sur la ré­gion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.