Des dé­pu­tés veulent re­taxer le ké­ro­sène

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE -

EN PLEINE COP21, c’est tout un sym­bole. Si­gné de cinq dé­pu­tés éco­lo­gistes, un amen­de­ment au pro­jet de loi de fi­nances rec­ti­fi­ca­tive de 2015 vise à mettre fin, d’ici à 2019, à l’exo­né­ra­tion de taxe in­té­rieure de consom­ma­tion sur les pro­duits éner­gé­tiques (TICPE) dont bé­né­fi­cie le ké­ro­sène. Ar­gu­ment dé­ve­lop­pé par les élus : le trans­port aé­rien est au­jourd’hui le mode de trans­port qui émet le plus de CO2 par pas­sa­ger trans­por­té. S’ils re­con­naissent que, dans un contexte de concur­rence in­ter­na­tio­nale, il fau­drait une né­go­cia­tion entre pays, « rien n’em­pêche le lé­gis­la­teur d’ins­tau­rer un ré­gime nor­mal pour les vols in­té­rieurs ». Vo­té en com­mis­sion des af­faires éco­no­mique, l’amen­de­ment de­vrait être exa­mi­né cette se­maine en séance à l’As­sem­blée. Le gou­ver­ne­ment sui­vra-t-il ? Rien n’est moins sûr. D’abord parce que ce­la re­vien­drait à mettre dans la dif­fi­cul­té Air France, dé­jà mal en point fi­nan­ciè­re­ment. En­suite, parce que cette me­sure ren­ché­ri­rait au­to­ma­ti­que­ment le prix des billets.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.