N

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS -

Comme le héros de Con­rad, elle est re­mon­tée au coeur des té­nèbres. Au len­de­main des at­ten­tats, la com­mis­saire El­vire Ar­ri­ghi, 34 ans, a di­ri­gé les équipes « ante mor­tem » et « post mor­tem ». Celles qui an­noncent la mort et celles qui la cô­toient. « 1 700 per­sonnes ont contac­té le nu­mé­ro vert », rap­pelle-t-elle d’une voix douce. Au té­lé­phone, il faut ré­col­ter le maxi­mum d’in­for­ma­tions sur les dis­pa­rus et les com­pa­rer aux corps dé­po­sés à l’Ins­ti­tut mé­di­co-lé­gal ou dans les hô­pi­taux. Comme sur un champ de ba­taille, une alliance, un bi­jou

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.