A Londres, l’agres­sion sans doute ter­ro­riste

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS -

LA ME­NACE JI­HA­DISTE re­vient à Londres. « C’est pour la Syrie, […] le sang va cou­ler », au­rait crié l’agres­seur de pas­sants dans une sta­tion du mé­tro lon­do­nien sa­me­di soir, se­lon la presse bri­tan­nique. Lar­ge­ment dif­fu­sées sur les ré­seaux so­ciaux, les vi­déos de l’at­taque fil­mée par des té­moins montrent un homme se pré­ci­pi­ter sur des pas­sants un cou­teau à la main. L’agres­seur a sé­rieu­se­ment bles­sé un homme de 56 ans et une se­conde vic­time. Les po­li­ciers ont ra­pi­de­ment neu­tra­li­sé l’as­saillant, un homme de 29 ans qui était tou­jours in­ter­ro­gé hier. Si la thèse du ter­ro­risme is­la­miste se confirme, il au­rait un pro­fil de « loup so­li­taire ». « Il faut s’at­tendre à da­van­tage d’at­taques » de ce type, pré­di­sait il y a quelques jours le di­rec­teur du Centre in­ter­na­tio­nal pour l’étude de la dé­ra­di­ca­li­sa­tion du King’s Col­lege. De même qu’il faut craindre « da­van­tage d’at­taques com­plexes comme celles de Pa­ris ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.