Le PSG re­prend la main

Ligue des cham­pions (groupe A).

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - STÉ­PHANE BIAN­CHI

LA RÉ­GENCE n’au­ra donc pas du­ré bien long­temps. Huit jours tout juste après avoir vu Vesz­prem lui ra­vir le fau­teuil de lea­deur du groupe A, le PSG a re­pris la main, hier après­mi­di, dans le duel à dis­tance qui l’op­pose aux Hon­grois. Dans la fou­lée de la dé­faite de Vesz­prem sur le par­quet des Al­le­mands de Kiel (25-24), le hui­tième suc­cès (32-27) pa­ri­sien dé­cro­ché face aux Slo­vènes de Celje per­met au club de la ca­pi­ta- le de ré­cu­pé­rer le lea­der­ship du groupe A aux cô­tés de Flens­burg, vain­queur hier à Is­tan­bul (26-34).

En­core quatre vic­toires pour une place en quarts de fi­nale

« On avait connais­sance du score de Vesz­prem avant le coup d’en­voi, avoue Xa­vier Ba­ra­chet, qui ef­fec­tuait son re­tour un mois après sa bles­sure à une che­ville. Alors on sa­vait qu’il fal­lait être sé­rieux pour bien conclure cette pre­mière par­tie de la Ligue des cham­pions. » Sé­rieux, Pa­ris l’a in­con­tes­ta­ble­ment été dans l’en­tame de ce der­nier match eu­ro­péen de l’an­née ci­vile.

« Mais on n’a joué que quinze mi­nutes, souffle froi­de­ment No­ka Ser­da­ru­sic, l’exi­geant coach pa­ri­sien. Pen­dant les qua­rante-cinq autres, on n’a pas dé­ve­lop­pé de jeu, on a ra­té énor­mé­ment de buts… Je ne peux pas être content de ce qu’on a mon­tré. » Par­fait dans son rôle de Père Fouet­tard, Ser­da­ru­sic en­tend as­su­ré­ment re­mettre ses ouailles dans le rang après la très bonne opé­ra­tion qu’ils viennent de réa­li­ser. Et leur rap­pe­ler que la messe est en­core loin d’être dite. Tous, comme le pi­vot Igor Vo­ri, savent en ef­fet que dans un groupe où fi­gurent « Vesz­prem, Flens­burg et Kiel, ce n’est pas dif­fi­cile, mais ex­trê­me­ment com­pli- qué, de réus­sir à poin­ter en tête » au terme de la 10e jour­née. Mais tous doivent aus­si réa­li­ser qu’il reste en­core quatre ba­tailles à me­ner (à Za­greb, contre Is­tan­bul, à Plock, contre Flens­burg) entre le 10 fé­vrier et 5 mars 2016 pour dé­cro­cher la pre­mière place du groupe, sy­no­nyme d’une qua­li­fi­ca­tion di­recte pour les quarts de fi­nale.

« Vesz­prem ayant per­du à Kiel, le cal­cul est vite fait, convient Ser­da­ru­sic, si on gagne tout, on se­ra en quarts de fi­nale. » Nul pour­tant dans les rangs pa­ri­siens ne s’amu­sait hier à ti­rer de plans sur la co­mète. « Mais il était im­por­tant de re­prendre notre des­tin en main avant les quatre der­nières jour­nées, glisse un Ni­ko­la Ka­ra­ba­tic amu­sé de sa­voir que son pote Do­mi­nik Klein avait of­fert le but de la vic­toire à Kiel. On vou­lait se re­trou­ver dans cette po­si­tion. » Reste main­te­nant à fi­nir le bou­lot. Mi-temps : 17-12. Spec­ta­teurs : 2 600. Ar­bitres : MM. Baum­gart et Wild (All). PSG. Gar­dien de but : Omeyer (60’, 19 ar­rêts). Bu­teurs : Hansen (9 buts dont 3 pén.), Moll­gaard (1), Vo­ri (1), Aba­lo (3), L. Ka­ra­ba­tic (3), Nar­cisse (7 dont 1 pén.), Hon­ru­bia (2), N. Ka­ra­ba­tic (6). En­tr. : Ser­da­ru­sic. Celje. Gar­diens de but : Ga­jic (46’, 12 ar­rêts), Les­jak (14’, 4 buts dont 1 pén.). Bu­teurs : Bla­go­tin­sek (5 buts), Ivic (2), Janc (4), Mar­guc (3 dont 1 pén.), Po­te­ko (3), Za­ra­bec (2), Mal­burg (2), Mla­kar (4), Zvi­zej (2). En­tr. : Tamse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.