Faut-il sau­ver le couple de « Castle » ?

Les Amé­ri­cains dé­sertent la sé­rie à cause des er­rances de son couple phare. Mais les té­lé­spec­ta­teurs fran­çais, qui lui font un triomphe, pour­raient per­mettre à la sé­rie de conti­nuer.

Le Parisien (Paris) - - SPECTACLES ET TÉLÉVISION - Los An­geles (Etats-Unis) De notre cor­res­pon­dante An­ge­la, membre d’un fan-club de la sé­rie MA­GA­LI GRUET

RICK ET KATE, l’au­teur de po­lar et l’en­quê­trice de « Castle », se sont ad­mi­rés, cher­chés, ont joué à ca­checache avec leurs sen­ti­ments, avant de se dé­cla­rer leur flamme. A la joie des té­lé­spec­ta­teurs de France 2, qui suivent ac­tuel­le­ment cette sai­son lune de miel, la sep­tième. Mais les Amé­ri­cains, eux, ont une sai­son d’avance et la hui­tième les rend fu­ri­bards. Rick et Kate semblent se fuir… « Castle » en­re­gistre des au­diences ca­tas­tro­phiques ou­treAt­lan­tique de­puis sep­tembre, ce qui me­nace l’ave­nir même de la sé­rie. Les fans sont nom­breux à es­ti­mer que les scé­na­rios ne tiennent plus la route, dé­na­tu­rant la sé­rie. Le pre­mier épi­sode de la sai­son a en­re­gis­tré plus de 30 % de chute d’au­dience par rap­port à l’an­née pré­cé­dente, sui­vi de deux se­maines de dé­grin­go­lade en oc­tobre et no­vembre. « Dans la sai­son 7, on avait as­sis­té au ma­riage de Rick et Kate, mais le bon­heur ne dure pas long­temps et on les voit très ra­re­ment en­semble dans la sai­son 8. Ça n’a pas de sens, on a at­ten­du si long­temps pour ça et, main­te­nant, la re­la­tion ne va pas être ex­plo­rée ? » rage An­ge­la, membre d’un fan-club de la sé­rie qui ha­bite Los An­geles.

La mé­sen­tente hors pla­teau des deux ac­teurs prin­ci­paux se­rait la rai­son de cet éloi­gne­ment, Sta­na Ka­tic (Kate Be­ckett) ayant po­sé comme condi­tion de tour­ner le moins de scènes pos­sible avec Nathan Fil­lion (Rick Castle) pour re­ve­nir dans cette sai­son, for­çant les scé­na­ristes à trou­ver une so­lu­tion. In­ter­viewé en août, Nathan Fil­lion ne lais­sait rien pa­raître des ten­sions hors ca­mé­ra. « J’ai­me­rais jouer ce rôle le plus long­temps pos­sible, confiait-il. Les res­pon­sables de la sé­rie n’ont pas en­vie d’en chan­ger l’es­prit. » Une af­fir­ma­tion qui va à l’en­contre de l’ex­pé­rience des fans. « J’ai sui­vi la sé­rie de­puis le dé­but et de­puis le mi­lieu de la sai­son 7, c’est n’im­porte quoi. On ne s’y re­trouve plus du tout. On di­rait qu’on a fait des deux héros un couple juste pour faire plai­sir aux fans, mais main­te­nant, c’est l’im­passe. Cette sé­rie touche à sa fin », se­lon Ja­son, té­lé­spec­ta­teur de la pre­mière heure.

Si les fans amé­ri­cains sont très re­mon­tés, la sé­rie pour­rait être sau­vée par son au­dience in­ter­na­tio­nale. « Men­ta­list », qui fait un car­ton sur TF 1, avait plu­sieurs fois failli être an­nu­lé pour cause de chiffres dé­sas­treux aux Etats-Unis, mais les au­diences eu­ro­péennes avaient pous­sé les producteurs à conti­nuer. « Les fans fran­çais nous avaient sau­vés », plai­san­tait alors Si­mon Ba­ker, qui te­nait le pre­mier rôle. Ça a éga­le­ment été le cas des « Feux de l’amour », qui a frô­lé la baisse de ri­deau. En France, « Castle » en­re­gistre tou­jours des chiffres re­cords avec près de cinq mil­lions de fans. Reste à sa­voir si cette per­for­mance se­ra suf­fi­sante pour convaincre Hol­ly­wood de lan­cer une neu­vième

sai­son.

« On avait as­sis­té au ma­riage de Rick et Kate, mais le bon­heur ne dure pas long­temps »

) o. ic m A ’ D ob B c/ ad ro B an ic er m A (

La mé­sen­tente hors pla­teau des deux ac­teurs prin­ci­paux, Nathan

Fil­lion (Rick) et Sta­na Ka­tic

(Kate), se­rait la rai­son de cet

éloi­gne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.