N

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR -

L’après-se­cond tour pour­rait bien son­ner l’heure d’une pe­tite ex­pli­ca­tion entre LR et cen­tristes de l’UDI. De­puis di­manche soir, leurs lignes di­vergent : face au ni-ni ca­té­go­rique de Ni­co­las Sar­ko­zy, l’UDI plai­dait pour un re­trait de la liste de droite ar­ri­vée en troi­sième po­si­tion là ou le risque d’une vic­toire du FN exis­tait. Mais hier, résultats dé­fi­ni­tifs en main, le pa­tron de l’UDI, JeanCh­ris­tophe La­garde, ju­geait la ques­tion sans fon­de­ment même en Mi­di-Py­ré­nées - Lan­gue­docRous­sillon (où la liste LR-UDI de Do­mi­nique Rey­nié est ar­ri­vée 3e). La liste « est as­su­ré­ment hors jeu, mais elle n’a pas à se re­ti­rer car la gauche

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.