Ce que dit la loi n

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - FL.M.

De­puis 2009, il est in­ter­dit de vendre de l’al­cool (comme du ta­bac) à un jeune de moins de 18 ans. C’est la loi dite Ba­che­lot qui a fait pas­ser cette in­ter­dic­tion de 16 ans à 18 ans. En cas de doute sur l’âge d’un client et en l’ab­sence de la pièce d’iden­ti­té que le com­mer­çant est en droit de de­man­der, ce­lui-ci doit re­fu­ser la vente. Le com­mer­çant contre­ve­nant s’ex­pose à une peine de 7 500 € d’amende. « Voire à des pour­suites pé­nales s’il ar­rive quelque chose à un jeune qui a ache­té de l’al­cool », rap­pelle Alexis Ca­pi­tant de l’as­so­cia­tion Avec Mo­dé­ra­tion ! Se­lon un rap­port de 2013 de l’Ob­ser­va­toire fran­çais des drogues et toxi­co­ma­nies, la vé­ri­fi­ca­tion de l’âge reste « li­mi­tée ». Dans une étude qu’ils ont me­née, seule­ment 50 % des dé­bi­tants d’al­cool dé­cla­raient de­man­der une pièce d’iden­ti­té à leurs jeunes clients. Un tiers ne le fai­saient « ja­mais ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.