La grippe aviaire gagne les Landes

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ -

EN­CORE UN COUP DUR pour les producteurs de dindes, de ca­nards et de foies gras à quelques jours de Noël. Trois nou­veaux foyers de grippe aviaire ont été dé­tec­tés dans le Sud-Ouest, ce qui porte à 6 le nombre de sites tou­chés en France, se­lon le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture qui l’a an­non­cé hier. Alors que de­puis la fin no­vembre seule la Dor­dogne était tou­chée, les Landes sont dé­sor­mais aus­si concer­nées — avec la conta­mi­na­tion d’un élevage de pin­tades et d’un autre de ca­nards. Par­mi les cas confir­més hier se trouve aus­si un élevage de ca­nards en Dor­dogne. Des me­sures de pro­tec­tion (comme l’abat­tage des ani­maux des foyers conta­mi­nés ou la créa­tion de zone de sur­veillance) ont été prises pour pré­ve­nir le risque de conta­mi­na­tion de ce vi­rus très conta­gieux, pou­vant en­traî­ner une forte mor­ta­li­té chez tous les vo­la­tiles. Consé­quence : au moins 8 pays ont fer­mé leurs fron­tières aux im­por­ta­tions de vo­lailles fran­çaises mais aus­si de foie gras. « L’in­fluen­za aviaire n’est pas trans­mis­sible à l’homme par la consom­ma­tion de viande, oeufs, foie gras et plus gé­né­ra­le­ment de tout pro­duit ali­men­taire », a rap­pe­lé le mi­nistre de l’Agri­cul­ture, Sté­phane Le Foll.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.