N

L’agres­seur de Londres dé­te­nait des images de l’EI

Le Parisien (Paris) - - TERRORISME -

Des images as­so­ciées au groupe ji­ha­diste Etat is­la­mique (EI) et aux at­ten­tats à Pa­ris ont été trou­vées sur le té­lé­phone por­table de l’homme ac­cu­sé d’avoir bles­sé deux per­sonnes au cou­teau sa­me­di dans le mé­tro lon­do­nien. Mu­hay­din Mire, 29 ans, a com­pa­ru pour la pre­mière fois de­vant un tri­bu­nal lon­do­nien hier après avoir été in­cul­pé de ten­ta­tive de meurtre. Vê­tu d’un tee-shirt gris et d’un pan­ta­lon de jog­ging, ce der­nier a seule­ment confir­mé son iden­ti­té, sa date de nais­sance et sa do­mi­ci­lia­tion. Il a été main­te­nu en dé­ten­tion et com­pa­raî­tra de nou­veau ven­dre­di. Il est ac­cu­sé d’avoir bles­sé deux per­sonnes au cou, dont une griè­ve­ment, sa­me­di vers 19 heures dans la sta­tion de Ley­tons­tone, dans l’est de Londres, près de la­quelle il ré­side. L’at­taque est sur­ve­nue deux jours après les pre­mières frappes aé­riennes bri­tan­niques contre le groupe EI en Syrie et trois jours après une tue­rie aux Etats-Unis qui a fait 14 morts

Les en­quê­teurs an­ti­ter­ro­ristes conti­nuaient lun­di de vé­ri­fier si l’ac­cu­sé avait agi seul pour com­mettre ce qu’ils ont qua­li­fié d’« acte de ter­ro­risme ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.