NC’est

Un « fils » pro­dige

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES -

dé­sor­mais une va­leur sûre du po­lar : avec « le Fils », le Nor­vé­gien Jo Nesbø signe à nou­veau un roman ma­gis­tral. Il n’est pas ques­tion cette fois-ci de Har­ry Hole, son ins­pec­teur fé­tiche, mais de Si­mon Ke­fas, flic mis à la porte de la bri­gade fi­nan­cière à cause de son ad­dic­tion au jeu. Ce­lui-ci doit en­quê­ter sur une sé­rie de crimes ul­tra-vio­lents, per­pé­trés par un ex-dé­te­nu lan­cé dans une croi­sade ven­ge­resse. Dans un uni­vers glauque (l’au­teur plonge dans les bas-fonds d’Os­lo, avec leurs tra­fics de drogue et de pros­ti­tuées et leurs po­li­ciers cor­rom­pus), Nesbø met en scène un meur­trier mys­tique et ma­gné­tique. Si la mul­ti­tude de per­son­nages se­con­daires peut dé­rou­ter, les pièces du puzzle s’im­briquent peu à peu et ré­vèlent un po­lar mer­veilleu­se­ment construit. Un roman très noir et tout aus­si in­tense.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.