« Au coeur de l’océan », une fa­bu­leuse odys­sée

Ron Ho­ward signe un splen­dide film d’aven­tures qui ra­conte l’his­toire des nau­fra­gés du ba­lei­nier « Es­sex », cou­lé par le ca­cha­lot géant Mo­by Dick en 1820.

Le Parisien (Paris) - - LA UNE - HU­BERT LIZÉ

de Ron Ho­ward, avec Ch­ris Hem­sworth, Ben­ja­min Wal­cer, Cillian Mur­phy, Ben Whi­shaw, Tom Hol­land… Du­rée : 2 h 1. 1850, DANS LE PORT de Nan­tu­cket (Nou­velle-Angleterre). L’écri­vain amé­ri­cain Her­man Mel­ville (18191891) se pré­sente chez un ma­te­lot al­coo­lique, Tho­mas Ni­cker­son, re­clus dans sa mai­son et han­té par ses ef­froyables sou­ve­nirs. C’est le der­nier res­ca­pé vi­vant du nau­frage du ba­lei­nier « Es­sex », qui som­bra trente ans plus tôt dans le Pa­ci­fique après avoir été épe­ron­né par un ca­cha­lot géant. Mel­ville a eu vent de la lé­gende de Mo­by Dick. Il réus­sit, contre quelques dol­lars, à faire par­ler ce té­moin qui était mousse à l’époque. C’est la pre­mière sé­quence d’« Au coeur de l’océan », le dé­but d’un ré­cit en flash-back, et, dé­jà, on sent que Ron Ho­ward va nous em­bar­quer dans une for­mi­dable aven­ture.

La tem­pête, le choc et la lutte pour sur­vivre

Le réa­li­sa­teur amé­ri­cain de « Da Vin­ci Code » et d’« Ap­po­lo 13 » a trou­vé dans cette épo­pée ma­ri­time ex­tra­or­di­naire la ma­tière d’un splen­dide film d’ac­tion. Un ré­cit à la fois mo­derne et à di­men­sion hu­maine, ul­tra-spec­ta­cu­laire, mais où l’his­toire n’est pas noyée dans les ef­fets spé­ciaux nu­mé­riques. On sent le vent du large, la co­lère des tem­pêtes, la peur se lit sur les vi­sages quand le ca­cha­lot cogne sur la coque du na­vire, on pour­rait presque sen­tir l’odeur de ses en­trailles où le mous­saillon doit des­cendre pour ré­cu­pé­rer la pré­cieuse huile. Le fra­cas du nau­frage est ter­rible. La chasse aux cé­ta­cés se double d’une lutte pour le pou­voir entre le ca­pi­taine du na­vire, Pol­lard, is­su d’une famille noble, et son se­cond plus ex­pé­ri­men­té, mais d’ex­trac­tion mo­deste, Owen Chase.

Dans la deuxième par­tie, Ho­ward s’éloigne des ca­nons du film ca­tas­trophe pour dé­crire un huis clos op­pres­sant de nau­fra­gés lut­tant pour leur sur­vie sur des ra­deaux de for­tune. Te­naillés par la faim, cra­més par le so­leil, amai­gris, hir­sutes et dé­li­rants, ils guettent, en vain, la terre ferme. Huit d’entre eux seule­ment, dans la vé­ri­table his­toire, re­ver­ront l’Amé­rique. Le film de Ron Ho­ward leur rend hom­mage tout au­tant qu’aux ba­leines.

(Prod.)

(War­ner Bros. Pic­tures.)

Les ef­fets spé­ciaux nu­mé­riques rendent le ré­cit ul­tra-spec­ta­cu­laire sans pour au­tant en perdre la di­men­sion hu­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.