C’est la pre­mière jour­née de la laï­ci­té

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - CH. B

« Dans le se­con­daire, les ac­tions pren­dront plu­tôt la forme de pièces de théâtre, de confé­rences et de dé­bats », pré­cise-t-on au mi­nis­tère. Dans l’aca­dé­mie de Be­san­çon, un col­lège a aus­si in­vi­té les pa­rents à as­sis­ter à un dé­bat or­ches­tré par les jeunes. Mais, s’ils sont in­ci­tés à cé­lé­brer cette pre­mière jour­née, tous les éta­blis­se­ments ne jouent pas le jeu. Dans cer­taines classes, il ne se pas­se­ra rien. « La date est mal choi­sie : on est en plein dans les conseils de classe et les ren­contres avec les pa­rents, il y a des pro­blèmes de dis­ci­pline à ré­gler, on a plus urgent à faire en ce mo­ment », s’agace un pro­fes­seur de ban­lieue pa­ri­sienne. Lui pré­fère par­ler à ses élèves de laï­ci­té et des va­leurs ré­pu­bli­caines « au quo­ti­dien », au fil des cours, plu­tôt que dans une jour­née of­fi­cielle. www.re­cherche-vac­ci­ne­bo­la.fr in­forment les can­di­dats. nCINQUANTE PER­SONNES EX­PO­SÉES AU ME­DIA­TOR ont ré­cla­mé hier 15 000 € cha­cune de pro­vi­sions en pro­cé­dure de­vant le tri­bu­nal de grande ins­tance de Nan­terre (Hauts-de-Seine) au mo­tif qu’elles craignent de tom­ber qui avait ob­te­nu le droit d’ex­ploi­ter du gaz de schiste dans l’Avey­ron et en Ar­dèche de 2009 à 2011, pour­rait voir ses per­mis d’ex­ploi­ta­tion dé­fi­ni­ti­ve­ment abro­gés. Le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Cer­gy-Pon­toise (Val-d’Oise) a en ef­fet pré­co­ni­sé hier de re­je­ter le énième re­cours de Schuep­bach, es­ti­mant la fracturation hy­drau­lique « no­cive pour l’en­vi­ron­ne­ment ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.