Le chô­mage re­tarde le pre­mier bé­bé

Le Parisien (Paris) - - FAMILLE -

ETRE A LA RE­CHERCHE d’un emploi ap­pa­raît as­sez in­com­pa­tible avec le fait de fon­der une famille : les Fran­çais qui sont au chô­mage ont moins de dé­sir de pre­mier en­fant que les autres, et ceux qui sou­haitent de­ve­nir pa­rents dif­fèrent leur pro­jet le temps de dé­cro­cher une si­tua­tion pro­fes­sion­nelle stable. C’est la conclu­sion d’une étude de l’Ins­ti­tut na­tio­nal d’études dé­mo­gra­phiques (Ined) pu­bliée hier ma­tin. Les hommes au chô­mage ont moins ten­dance à se mettre en couple, tan­dis que les femmes at­tendent une si­tua­tion pro­fes­sion­nelle stable. Mais le chô­mage n’a cu­rieu­se­ment pas d’in­ci­dence, en re­vanche, sur le fait de mettre en route le se­cond ou le troi­sième en­fant… L’étude pré­cise aus­si que ces nais­sances dif­fé­rées pour cause de si­tua­tion pro­fes­sion­nelle dé­fa­vo­rable sont en gé­né­ral sui­vies d’un re­bond de nais­sances dès qu’il y a re­tour à la pros­pé­ri­té…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.