Le­louch re­trouve le feu sa­cré

Cin­quante ans après « Un homme et une femme », le ci­néaste em­mène Jean Du­jar­din et El­sa Zyl­ber­stein en Inde pour la grande co­mé­die ro­man­tique de cette fin d’an­née.

Le Parisien (Paris) - - LES SORTIES AU CINÉMA - PIERRE VAVASSEUR

NOUS SOMMES FIN AOÛT au Fes­ti­val du ci­né­ma fran­co­phone d’An­gou­lême (Cha­rente). Cin­quante ans après « Un homme et une femme », les lu­mières se ral­lument à l’is­sue de l’avant-pre­mière de « Un + Une », le nou­veau film de Claude Le­louch, 78 ans, qui sort au­jourd’hui sur près de 440 écrans. La salle est en­thou­siaste et les coeurs en chau­dière. En­tou­ré de ses ac­teurs — Jean Du­jar­din, El­sa Zyl­ber­stein, Alice Pol et Ch­ris­tophe Lam­bert — ap­pa­raît sur scène un homme qui ne vieillit pas. Son Bo­tox à lui, c’est la confiance en un bon­heur tou­jours pos­sible. « Le pa­ra­dis est sur terre, nous confie­ra-til plus tard. C’est nous qui en avons fait un en­fer. Là-haut, ils ne fe­ront pas mieux qu’ici, j’en suis sûr ! »

Sous forme de road-mo­vie en Inde, « Un + Une » ra­conte avec fines- se et pu­deur l’his­toire d’amour entre deux âmes à l’op­po­sé l’une de l’autre. Une scène est l’ADN du film. C’est celle du dî­ner à l’am­bas­sade. An­toine (Jean Du­jar­din), cé­lèbre com­po­si­teur de mu­siques de films in­vi­té à tra­vailler sur une ver­sion in­dienne de « Ro­méo et Ju­liette », fait la connais­sance d’An­na (El­sa Zyl­ber­stein), épouse de l’am­bas­sa­deur. L’al­chi­mie est im­mé­diate.

Tour­né dans sa chro­no­lo­gie

Ce n’est pas Le­louch qui les a choi­sis. Ce sont eux qui l’ont ap­pe­lé. « J’ai pris leur de­mande comme une dé­cla­ra­tion d’amour. » Ren­dez-vous dans son bu­reau. « J’ai tout de suite vu qu’ils étaient deux grands joueurs de ten­nis. La pe­tite ne se lais­sait pas faire et lui sa­vait la ti­tiller. »

Avant que la fine équipe ne mette le cap sur l’Inde et le Gange où El­sa prend cou­ra­geu­se­ment un bain qui lui vau­dra dix jours de toux, le ca­pi­taine a pré­ve­nu ses illustres mous­saillons. « Je leur ai de­man­dé d’ou­blier leur sa­voir-faire de co­mé­dien et de re­de­ve­nir ce qu’ils sont, une femme et un homme, avec leur his­toire, leurs sor­ties de route, leurs mo­ments lu­mi­neux… »

Tour­né dans sa chro­no­lo­gie, le film a mi­ra­cu­leu­se­ment conduit tout le monde dans les bras d’Am­ma, cette déesse bien vi­vante qui serre dans ses bras tout un peuple. Et Le­louch ? Com­ment prend-il dans les siens les spec­ta­teurs qui vien­dront à lui ? « Nous sommes dans une so­cié­té où le né­ga­tif est plus im­por­tant que le po­si­tif. J’ai en­vie de dire aux gens : Plus que ja­mais, faites confiance à la vie. » PARCE QU’ELLE ne peut pas avoir d’en­fant, An­na (El­sa Zyl­ber­stein), épouse de Sa­muel (Ch­ris­tophe Lam­bert), am­bas­sa­deur en Inde, a dé­ci­dé d’en­tre­prendre un voyage es­sen­tiel pour re­trou­ver sa fer­ti­li­té. Com­po­si­teur os­ca­ri­sé, An­toine (Jean Du­jar­din), sur place pour mettre la der­nière main à sa pro­chaine mu­sique de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.