Eagles of Death Me­tal s’est re­cueilli de­vant le Ba­ta­clan

Le Parisien (Paris) - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS -

Pa­ris (XIe), hier ma­tin. Après avoir re­joint U2 à l’Ac­corHo­tels Are­na lun­di soir, les Amé­ri­cains d’Eagles of Death Me­tal ont dé­po­sé des fleurs de­vant le Ba­ta­clan, hier ma­tin. Emus aux larmes, s’em­bras­sant les uns les autres, les mu­si­ciens, qui étaient sur scène le soir du 13 no­vembre où 90 per­sonnes ont été tuées dans la salle pen­dant leur concert, n’étaient pas re­ve­nus sur place de­puis. Ils sont res­tés de longues mi­nutes de­vant le Ba­ta­clan, sans dire un mot, re­gar­dant les pho­tos de vic­times lais­sées sur les lieux.

EN IMAGES

le­pa­ri­sien.fr L’émo­tion des Eagles of Death Me­tal

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.