Ma­rie-Pierre de la Gon­trie veut mo­bi­li­ser les abs­ten­tion­nistes

Le Parisien (Paris) - - LE JOURNAL DE PARIS - CH­RIS­TINE HEN­RY

56 ANS, conseillère de Pa­ris de­puis 2001, vice-pré­si­dente de la ré­gion de­puis 2002, élue du XIIIe. (le IVe et le IIIe), sans ou­blier le IXe et le Ve où le rap­port des forces entre la gauche et la droite est ser­ré.

« Va­lé­rie Pé­cresse ne peut comp­ter que sur les voix de l’ex­trême droite. Si elle rem­porte l’élec­tion, elle met­tra en ac­tion son pro­gramme qui s’est droi­ti­sé au fil de l’élec­tion. Et ce­la en se­ra fi­ni avec notre po­li­tique en fa­veur du lo­ge­ment so­cial et du vivre-en­semble. » C’est ce mes­sage qu’en­tend por­ter la conseillère ré­gio­nale avant di­manche.

La stra­té­gie du se­cond tour est claire. Ma­rie-Pierre de la Gon­trie sou­haite mo­bi­li­ser les élec­teurs de gauche — en par­ti­cu­lier les jeunes — et convaincre les abs­ten­tion­nistes de se dé­pla­cer mas­si­ve­ment di­manche pro­chain. La tête de liste pa­ri­sienne es­père aus­si cap­ter des voix des cen­tristes, en par­ti­cu­lier des élec­teurs du Mo­Dem qui hé­sitent entre la droite et la gauche. Em­ma­nuelle Cosse et Pierre Laurent vont mul­ti­plier eux aus­si les dé­pla­ce­ments dans la ca­pi­tale, s’af­fi­chant avec leurs troupes ou unis, au cô­té de Ma­rie de la Gon­trie et de Claude Bar­to­lone, comme lors du mee­ting de ce soir dans le Val-de-Marne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.