Les Etats-Unis mettent la main au por­te­feuille

Le Parisien (Paris) - - COP21 - F.M.

Alors que beau­coup ne s’y at­ten­daient pas, le se­cré­taire d’Etat amé­ri­cain a pro­mis hier à la COP21 un dou­ble­ment d’ici à 2020 de l’en­ve­loppe fi­nan­cière de 430 M$ ac­cor­dée par les Etats-Unis aux pays pauvres pour les ai­der à s’adap­ter au chan­ge­ment cli­ma­tique. « Nous n’al­lons pas lais­ser les pays les plus vul­né­rables af­fron­ter seuls la tem­pête », a-t-il dé­cla­ré. Construc­tion de digues, aides au re­boi­se­ment, sys­tème d’alertes mé­téo… le sou­tien des pays riches aux Etats les plus vul­né­rables est un des su­jets de blo­cage à la COP21. « C’est une très belle an­nonce, es­time le porte-pa­role de la Fon­da­tion Hu­lot, Mat­thieu Or­phe­lin. D’au­tant qu’elle s’ajoute aux 700 M€ en plus qu’a pro­mis la se­maine der­nière Fran­çois Hol­lande pour l’adap­ta­tion et la lutte contre la dé­ser­ti­fi­ca­tion en Afrique. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.