De Stras­bourg

Le Parisien (Paris) - - TERRORISME - ST.S.

jeune d’entre eux, âgé de 20 ans à l’époque. Les sept membres « re­pen­tis » de cette fi­lière de Stras­bourg par­viennent à re­ga­gner leurs do­mi­ciles al­sa­ciens. Pla­cés sous la sur­veillance des en­quê­teurs de la Di­rec­tion gé­né­rale de la sécurité in­té­rieure (DGSI), ils se­ront fi­na­le­ment in­ter­pel­lés le 13 mai 2014.

En garde à vue, Ka­rim Mo­ha­medAg­gad, le frère aî­né de Foued, avait re­la­té, se­lon une source proche du dos­sier, avoir été contraint de res­ter, vic­time de « me­naces de mort et d’ex­com­mu­ni­ca­tion » et « em­pri­son­né deux jours ». Il avait dit avoir été le der­nier « à réus­sir à par­tir […] s’in­quié­tant pour son frère, res­té sur place suite à la ve­nue de sa femme ». Mais des pho­tos de cer­tains d’entre eux, po­sant avec armes et en treillis, ain­si que des textes me­na­çants en­vers la France avaient été re­trou­vés dans leurs or­di­na­teurs. Au­tant d’élé­ments lais­sant pen­ser qu’ils pou­vaient « pas­ser à l’acte » après leur re­tour. Tou­jours in­car­cé­rés, les sept ap­pren­tis ji­ha­distes de­vraient être en­ten­dus dans le cadre de l’en­quête sur les at­ten­tats du 13 no­vembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.