Pas si simple pour l’OM

Ligue Eu­ro­pa.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - CLÉ­MENT CHAILLOU

équipe qui tire dé­jà la langue : le week-end der­nier, plu­sieurs joueurs, ain­si que Mi­chel, ont lais­sé en­tendre que l’ac­cu­mu­la­tion des ren­contres se fai­sait sen­tir. Le staff a d’ailleurs lais­sé les hommes au re­pos lun­di, et Man­dan­da, Ca­bel­la ou en­core Bar­ra­da n’ont pas par­ti­ci­pé à la séance col­lec­tive mar­di ma­tin.

Deux bles­sés de taille. A Li­be­rec, Mar­seille de­vra dé­cro­cher sa qua­li­fi­ca­tion sans Ro­main Ales­san­dri­ni et Las­sa­na Diar­ra, deux hommes forts de l’équipe. Le pre­mier, tou­jours bles­sé au ni­veau de la voûte plan­taire, ne se­ra pas de re­tour avant la mi-jan­vier. Il de­vrait être rem­pla­cé par Ab­del Bar­ra­da, très bon contre Mont­pel­lier. Diar­ra souffre quant à lui d’un ge­nou et lais­se­ra a prio­ri sa place à Ro­mao.

Un his­to­rique dé­fa­vo­rable. En quatre dé­pla­ce­ments, l’OM ne s’est ja­mais im­po­sé en Ré­pu­blique tchèque (trois dé­faites, un nul). Le der­nier échec en date re­monte à la sai­son 2006-2007, où l’OM avait été éli­mi­né à la 90e mi­nute sur le ter­rain de Mla­da Bo­le­slav. Sur­tout, Man­dan­da et les siens se sont dé­jà in­cli­nés 1-0 contre le Slo­van au match al­ler (le 1er oc­tobre) sur le seul tir ca­dré des Tchèques, après avoir ou­tra­geu­se­ment do­mi­né la par­tie. « Le ciel était avec nous, se ré­jouis­sait alors l’en­traî­neur de Li­be­rec. Ce se­ra dif­fi­cile en dé­cembre au match re­tour, mais dé­sor­mais, rien n’est im­pos­sible. » Cette fois, les Mar­seillais sont pré­ve­nus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.