Chi­rac n’ira pas au Ma­roc pour Noël

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE - FRÉ­DÉ­RIC GERSCHEL

JACQUES CHI­RAC de­vait s’en­vo­ler au­jourd’hui pour Aga­dir, son re­fuge ma­ro­cain où il passe dé­sor­mais ses va­cances. Un voyage de quelques se­maines, en famille, sous les pal­miers, qui n’au­ra fi­na­le­ment pas lieu. Pour les fêtes de Noël, l’an­cien pré­sident de la Ré­pu­blique, 83 ans, res­te­ra à Pa­ris. « A son âge, le trans­port en avion est com­pli­qué. Le dé­pla­ce­ment se­ra très pro­ba­ble­ment an­nu­lé », confie-t-on dans son en­tou­rage.

Car comme l’a ré­vé­lé hier sa fille, Claude, Jacques Chi­rac a été hos­pi­ta­li­sé mer­cre­di après-mi­di, à la Pi­tié- Sal­pê­trière. Se­lon nos in­for­ma­tions, l’ex-lo­ca­taire de l’Ely­sée souf­fri­rait no­tam­ment de déshy­dra­ta­tion et d’un af­fai­blis­se­ment gé­né­ra­li­sé. « Son état n’a ces­sé de se dé­té­rio­rer ces der­niers jours », confie un proche qui ajoute tou­te­fois : « A ce stade il n’y a au­cun ca­rac­tère de gra­vi­té, au­cune in­quié­tude par­ti­cu­lière à avoir. »

Rien de grave, se­lon son en­tou­rage

Une pré­ci­sion qui n’est pas ano­dine. Car, dans la ma­ti­née, les ru­meurs les plus folles cou­raient dé­jà dans tout Pa­ris… « Non, il n’est pas à l’ar­ticle de la mort. Non, il n’a pas su­bi un autre AVC. Il est âgé tout sim­ple­ment, et plus en très grande forme », as­sure un de ses vi­si­teurs ré­gu­liers. Fa­ti­gué, Jacques Chi­rac de­vrait res­ter hos­pi­ta­li­sé au moins une bonne se­maine s’il suit les re­com­man­da­tions de ses mé­de­cins. Le temps d’être re­mis sur pied et d’ef­fec­tuer une bat­te­rie de contrôles mé­di­caux en tous genres.

L’éta­blis­se­ment pa­ri­sien de la Pi­tié-Sal­pê­trière a été pla­cé sous sur- veillance ren­for­cée de­puis l’état d’ur­gence et les at­ten­tats du 13 no­vembre. A quelques chambres de dis­tance de celle de Jacques Chi­rac, deux res­ca­pés du Ba­ta­clan sont d’ailleurs tou­jours en soins in­ten­sifs.

Ren­tré du Ma­roc, il y a quelques se­maines, où il a pas­sé une bonne par­tie de l’été, l’ex-chef de l’Etat de­vait par­ti­ci­per à la re­mise du prix de sa Fon­da­tion, le 19 no­vembre, au mu­sée du Quai Bran­ly, en pré­sence de Fran­çois Hol­lande et d’Alain Jup­pé. Mais son état de san­té s’est pro­gres­si­ve­ment dé­gra­dé et il a dû re- non­cer au der­nier mo­ment. De­puis sa sor­tie de l’Ely­sée, en 2007, Jacques Chi­rac vit une exis­tence au ra­len­ti. S’il conti­nue à se rendre ré­gu­liè­re­ment à son bu­reau de la rue de Lille, il re­çoit de moins en moins de vi­si­teurs. L’an­cien pré­sident souffre d’une ma­la­die neu­ro­lo­gique dé­gé­né­ra­tive — une forme d’Alz­hei­mer — contrac­tée après son ac­ci­dent vas­cu­laire cé­ré­bral de 2005. Ces der­nières an­nées, il a dé­jà été hos­pi­ta­li­sé à plu­sieurs re­prises.

@fger­schel

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.