N

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - Me Ja­ku­bo­wicz, son avo­cat

« Je res­pecte la dé­ci­sion et ai confiance en notre pré­sident, Noël Le Graët. » C’est la courte ré­ac­tion de Ka­rim Ben­ze­ma, com­mu­ni­quée via un tweet, après sa mise à l’écart de l’équipe de France. Pour le reste, l’at­ta­quant des Bleus a lais­sé le soin à son avo­cat de com­men­ter la me­sure fé­dé­rale. « La dé­ci­sion du pré­sident de la FFF ré­serve et pré­serve l’ave­nir. Il n’a pas sai­si la com­mis­sion de dis­ci­pline, ce qui montre bien qu’il a pris la vraie me­sure de cette af­faire », in­dique Me Alain Ja­ku­bo­wicz, lui aus­si très consen­suel. Stra­té­gie ou pas, le clan Ben­ze­ma se veut très me­su­ré et ne sou­haite pas égra­ti­gner le pré­sident de la fé­dé­ra­tion. Tout juste, le con­seil

« Ka­rim Ben­ze­ma se­ra bien l’avant-centre de l’équipe

de France à l’Eu­ro »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.