Condam­na­tion pour apo­lo­gie du ter­ro­risme

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS -

UN PROCHE de la famille d’Is­maïl Mos­te­faï, l’un des as­saillants du Ba­ta­clan, ha­bi­tant de Ro­mil­ly-sur-Seine (Aube), a été condam­né hier à Troyes à trois ans et de­mi de pri­son ferme pour apo­lo­gie du ter­ro­risme. Le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel est al­lé au­de­là des ré­qui­si­tions du pro­cu­reur, qui avait ré­cla­mé trois ans de pri­son dont un ferme à l’en­contre de l’homme de 33 ans pour­sui­vi pour apo­lo­gie du ter­ro­risme et re­cel d’images por­tant at­teinte à l’in­té­gri­té phy­sique de per­sonnes. Le pré­ve­nu, ju­gé en com­pa­ru­tion im­mé­diate, a été re­con­duit en pri­son à l’is­sue de l’au­dience.

L’homme, connu de la jus­tice pour des dé­lits de droit com­mun, no­tam­ment des tra­fics de stu­pé­fiants et des vio­lences conju­gales, avait été in­ter- pel­lé le 17 no­vembre à Ro­mil­ly-surSeine par les gen­darmes de la sec­tion de re­cherche de Reims.

Les mi­li­taires avaient dé­cou­vert dans l’or­di­na­teur du pré­ve­nu, qui avait été re­pé­ré pour avoir fait la pro­mo­tion du ter­ro­risme is­la­miste sur des sites In­ter­net, de nom­breuses images et vi­déos ji­ha­distes, no­tam­ment des scènes de dé­ca­pi­ta­tion ou de tirs contre des sol­dats amé­ri­cains.

Le pré­ve­nu, dont l’in­ter­pel­la­tion était pré­vue avant les at­ten­tats du 13 no­vembre, est un proche de la famille d’Omar Is­maïl Mos­te­faï, un des as­saillants du Ba­ta­clan.

À LIRE

le­pa­ri­sien.fr

Notre site dé­dié aux at­ten­tats

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.