La grande pre­mière de Car­ter

Coupe d’Eu­rope.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - BEIN SPORTS, 16 H 15 OLI­VIER FRAN­ÇOIS

CETTE FOIS, ÇA Y EST. La star, dra­pée dans sa te­nue de scène, se trouve sous les feux des pro­jec­teurs et tout le monde at­tend des étin­celles. Dan Car­ter va donc fou­ler la pe­louse du stade Yves-du-Ma­noir cet après-mi­di à Co­lombes, cram­pons aux pieds et maillot du Ra­cing 92 sur les épaules. Et la par­ti­tion qu’il s’ap­prête à jouer de­vrait lui conve­nir. Le cham­pion du monde néo-zé­lan­dais, qui a en­chan­té la pla­nète ovale lors du Mon­dial an­glais conclu en apo­théose le 31 oc­tobre der­nier, ne com­mence pas, en ef­fet, par une joute aus­tère et bru­tale du Top 14, mais par une confron­ta­tion eu­ro­péenne contre Nor­thamp­ton, cer­tai­ne­ment beau­coup plus vive et aé­rée.

Dan Car­ter a eu le temps de s’y pré­pa­rer. Ar­ri­vé il y a deux se­maines dans les Hauts-de-Seine, le All Black de 33 ans aux 112 capes in­ter­na­tio­nales et aux 1 598 points mar­qués en sélection (re­cord du monde) a pris ses marques au Ples­sisRo­bin­son avant d’être lan­cé dans le grand bain. Il a sur­tout d’abord ré­pon­du aux sol­li­ci­ta­tions mé­dia­tiques avant de pas­ser aux actes. « On a at­ten­du un peu, car il ne faut pas faire les choses dans la pré­ci­pi­ta­tion, ex­plique le co­en­traî­neur Laurent Tra­vers. Main­te­nant, c’est le mo­ment. Il n’y a pas grand risque avec ce genre de joueur. Il suf­fit d’être à ses cô­tés pour s’aper­ce­voir que tout a l’air fa­cile pour lui. »

La vo­lon­té de s’in­té­grer ra­pi­de­ment

Car­ter n’a eu au­cune exi­gence ni re­ven­di­ca­tion. Au contraire. Dé­si­rant s’in­té­grer le plus vite pos­sible, il a de­man­dé à suivre des cours sup­plé­men­taires de fran­çais afin de mieux com­prendre les an­nonces en match. « On va voir ce qu’il est ca­pable de faire, ajoute Tra­vers. Mais il ne faut pas s’at­tendre à ce qu’il tra- verse le ter­rain tout seul. Son rôle, c’est de dis­tri­buer le jeu et d’ap­por­ter les 5 ou 10 % qui rendent l’équipe meilleure. » Le cou­rant avec ses par­te­naires est très vite pas­sé, au point qu’il a dé­jà re­çu une amende, en guise de bi­zu­tage, pour avoir gar­dé ses chaus­sures en salle de mus­cu­la­tion. Sur la pe­louse, en re­vanche, il en au­ra bien be­soin pour bu- ter et em­me­ner le Ra­cing vers un suc­cès qui le qua­li­fie­rait dé­jà qua­si­ment pour les quarts de fi­nale, au bout de deux matchs seule­ment.

Glas­gow - Scar­lets RA­CING 92 - Nor­thamp­ton

Nor­thamp­ton (2 matchs), 8 pts ; RA­CING (1 m), 5 ;

Scar­lets (2 m), 1 ; Glas­gow (1 m), 0.

Le Ples­sis-Ro­bin­son (Hauts-de-Seine), le 1er dé­cembre. Ar­ri­vé il y a deux se­maines au Ra­cing, le All Black Dan Car­ter a eu le temps de s’ac­cli­ma­ter, de s’en­traî­ner avec ses nou­veaux par­te­naires avant son pre­mier match au­jourd’hui face à Nor­thamp­ton.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.