Voi­là un sé­rieux can­di­dat

Ligue 2.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - Bourg-en-Bresse (Ain) De notre en­voyé spé­cial FRANCK GINESTE

LE RED STAR ne peut plus se ca­cher. Hier soir en­core, son en­traî­neur et ses joueurs ont eu beau se fo­ca­li­ser sur l’ob­jec­tif du main­tien, le club est bien en train de de­ve­nir un pré­ten­dant cré­dible à la L 1. Dix jours après sa dé­mons­tra­tion (3-1) de­vant Metz, les Au­do­niens ont réus­si un nou­veau tour de force en s’adu­geant (1-0) le choc des pro­mus à Bourg, leur per­met­tant de re­joindre Metz —op­po­sé au lea­deur Di­jon au­jourd'hui— sur la 3e marche du po­dium et re­col­ler pro­vi­soi­re­ment à trois points de la tête.

Rien ne semble pou­voir ar­rê­ter cette as­cen­sion. « On a été ri­gou­reux et am­bi­tieux. C’était un match pour ga­gner, pas pour bien jouer. La clé a été la pa­tience », sa­voure Rui Al­mei­da. Ses troupes ont af­fi­ché une sé­ré­ni­té digne des plus grands. « Notre fil rouge ac­tuel­le­ment, c’est la so­li­di­té. Dans les pé­riodes où on n’est pas bien, on ne pa­nique pas et on fait le dos rond », confirme Ba­li­jon, dé­ci­sif avec son ar­rêt ré­flexe sur sa ligne de­vant Bous­sa­ha (33e). Mi-temps : 0-0. 3 002 spec­ta­teurs. Ar­bitre : M. Abed. But : Pa­lun (71e). Aver­tis­se­ment. Red Star : Da Cruz (27e). Bourg : Cal­la­mand - Ogier, Per­ra­din, Trao­ré (Da­mour, 81e) - Al­phonse (Di­mi­triou, 63e), Dem­bé­lé, Nir­lo (cap.), Ber­tho­mier, N’Sim­ba - Ba, Bous­sa­ha (Bou­je­dra, 68e). En­tr. : Del­la Mag­giore. Red Star : Ba­li­jon - Ma­rie, Pa­lun, Four­nier, Amieux - Boe-Kane, Da Cruz (cap.) - Bouaz­za (Sampaio, 90e + 2), Ma­khed­jouf (Cha­va­le­rin, 68e), Sli­ti (Diaz, 76e) - Nga­mu­kol. En­tr. : Al­mei­da. 27 ans a si­gné son pre­mier but de la sai­son en re­pre­nant de la tête un coup-franc de Bouaz­za, au­teur de sa 6e passe dé­ci­sive (71e). « Il y a eu beau­coup d’émo­tion, sou­rit le trans­fuge de Nice (L 1) cet été. Je ne vou­lais pas faire de faux-pas. Jouer dans l’axe change car il y a des joueurs par­tout, il faut faire at­ten­tion à la pro­fon­deur. J’ai es­sayé d’être sé­rieux et so­lide. » « So­li­di­té et ef­fi­ca­ci­té, ce sont nos forces », sou­ligne Ro­muald Ma­rie.

Ir­ré­sis­tibles de­puis 13 jour­nées, avec dé­sor­mais 8 suc­cès pour 4 nuls et une dé­faite, les Au­do­niens ont de quoi faire trem­bler le lea­deur di­jon­nais la se­maine pro­chaine pour la der­nière sor­tie avant la trêve. « Il reste une grosse mis­sion, conclut Ba­li­jon. On sait ce dont on est ca­pables, mais on a en­core de la marge. On est sur un très bon rythme, mais on ne peut pas par­ler de mon­tée. On ver­ra quand on se­ra dans le mo­ney-time. Là, on n’est qu’à la fin du 2e quart­temps pour com­pa­rer avec la NBA. » En at­ten­dant, le Red Star tu­toie le haut du pa­nier.

« On a en­core de la marge »

Stade Mar­cel-Ver­chère (Bourg-en-Bresse), hier soir. Ro­muald Ma­rie, Da­nil­son Da Cruz (de gauche à droite) et les Au­do­niens ont par­fai­te­ment ca­de­nas­sé la 2e at­taque de Ligue 2 (ici Vi­tal N’Sim­ba au centre), s’im­po­sant au fi­nale sur la plus pe­tite des marges.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.