Le Lion de Den­fert-Ro­che­reau trans­for­mé en… Ours

Le Parisien (Paris) - - PARIS - C.C.

n Un ours po­laire à la place du Lion de Den­fert-Ro­che­reau… Hier, les éco­lo­gistes se sont of­fert un hap­pe­ning qui a quelque peu éton­né et fait sou­rire les ri­ve­rains et les au­to­mo­bi­listes, moins la po­lice… Le Lion de Bel­fort, sculp­ture de cuivre d’Au­guste Bar­thol­di (1878), a été rha­billé de four­rure blanche… « Ça fait deux mois qu’on avait pré­pa­ré son cos­tume d’ours, confie Sy­bille Ber­nard, co­se­cré­taire d’EELV du XIVe. Pour la COP21, les militants éco­lo­gistes vou­laient « at­ti­rer l’at­ten­tion des ci­toyens ». Ils sont donc ve­nus « à 6 », il y a deux mois, la nuit, pour « une séance d’es­sayage ». « On a grim­pé sur le lion, se sou­vient Sy­bille, mais la po­lice est ve­nue nous dé­lo­ger. Ils ont dé­po­sé une main cou­rante au com­mis­sa­riat ». Re­be­lote le 28, deux jours avant la COP21. « Là, on n’a même pas eu le temps de grim­per. Nous nous sommes re­trou­vés pris entre quatre ca­mions de po­lice et deux voi­tures des RG (ren­sei­gne­ments gé­né­raux). Pas de garde à vue mais nos iden­ti­tés contrô­lées. Et… Ils nous ont confis­qué la peau de l’ours ! ». Mais hier ma­tin, la fine équipe de grim­peurs éco­los a eu l’au­to­ri­sa­tion de la pré­fec­ture. Ils ont donc dé­ployé leurs ban­de­roles « Nous sommes tous des ours po­laires agis­sant pour le cli­mat » et en­fi­lé la peau de l’ours ren­due par les po­li­ciers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.