Le mar­ché de la mi­sère s’étend sous le mé­tro aé­rien à Sta­lin­grad

Le Parisien (Paris) - - PARIS -

DÈS LE DÉ­BUT de la ma­ti­née, des di­zaines d’hommes et de femmes, ori­gi­naires, pour la plu­part d’Eu­rope de l’Est, char­gés de grands sacs, ou de vo­lu­mi­neux baluchons de tis­su, s’avancent dans les rues qui mènent au bou­le­vard de la Cha­pelle (Xe et XVIIIe). Chaque mer­cre­di et sa­me­di, le scé­na­rio est in­va­ria­ble­ment le même : sur des di­zaines de mètres sous le mé­tro aé­rien, de­puis le square de la Cha­pelle, ils étalent pres­te­ment au sol les ob­jets les plus hé­té­ro­clites, is­sus de la ré­cu­pé­ra­tion : chaus­sures, vê­te­ments usa­gés, cas­se­roles, lots de piles, tasses, jouets d’en­fants et même par­fois des den­rées ali­men­taires. Un mar­ché de la mi­sère qui a pris une telle am­pleur ces der­niers mois, qu’il af­fole les ré­seaux so­ciaux ani­més par des ri­ve­rains et as­so­cia­tions qui dé­noncent pêle-mêle oc­cu­pa­tion de l’es­pace pu­blic, in­sa­lu­bri­té et in­sé­cu­ri­té gran­dis­sante.

« Il y a des pick­po­ckets qui rôdent au­tour des stands et on se fait in­ter­pel­ler de ma­nière

très agres­sive »

(DR/De­main La Cha­pelle.)

Bou­le­vard de la Cha­pelle (Xe et XVIIIe). Deux fois par se­maine, des di­zaines de ven­deurs s’ins­tallent dans l’illé­ga­li­té, pro­po­sant des ob­jets hé­té­ro­clites is­sus de la ré­cu­pé­ra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.