Jeand’Or­mes­son­comp­te­sur les lec­teurs du Ples­sis-

Le Parisien (Paris) - - ÎLE-DE-FRANCE - MA.P.

« J’ES­PÈRE que vous au­rez beau­coup de vi­sites ! » C’est avec son en­thou­siasme lé­gen­daire que Jean d’Or­mes­son a inau­gu­ré hier la mé­dia­thèque qui porte dé­sor­mais son nom, au Ples­sis-Bou­chard.

L’écri­vain avait dé­jà été choi­si en 2011 pour par­rai­ner une bi­blio­thèque, à Margency. « Je me de­man­dais com­ment vous faites pour être si po­pu­laire, mais il suf­fit de vous connaître pour com­prendre », a ré­su­mé Xa­vier Ha­quin, pré­sident (LR) de la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Val et Fo­rêt. Et Jean d’Or­mes­son a beau être membre de l’Aca­dé­mie fran­çaise, il ne boude pas son plai­sir en cou­pant le ru­ban d’une mé­dia­thèque, dans une ville de 7 800 ha­bi­tants. « S’il y a une ombre d’éter­ni­té pos­sible, ce n’est pas à l’Aca­dé­mie mais à vous que je la de­vrai, a sou­li­gné l’au­teur. De­main, des hommes, des femmes, des en- fants vien­dront peut-être ici et se de­man­de­ront qui était ce Jean d’Or­mes­son. »

Le site, gé­ré jus­qu’en juin der­nier par une as­so­cia­tion, a fait l’ob­jet d’une mo­der­ni­sa­tion. Quelque 10 000 do­cu- ments sont dé­sor­mais dis­po­nibles. La mé­dia­thèque est sur­tout la porte d’en­trée vers un fonds de 300 000 pièces au to­tal puis­qu’elle re­joint le ré­seau in­ter­com­mu­nal Val et Fo­rêt.

(LP/Ma.P.)

Le Ples­sis-Bou­chard, hier ma­tin. L’écri­vain a inau­gu­ré la mé­dia­thèque qui porte dé­sor­mais son nom.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.