Pa­ris à la chasse aux re­cords

Ligue 1. PSG - Lyon. Lea­deurs ce ma­tin avec 15 points d’avance sur An­gers et Caen, les Pa­ri­siens mènent un train d’en­fer en tête du cham­pion­nat. Et pour­raient faire tom­ber de nou­velles bar­rières.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - CA­NAL +, 21 HEURES SYL­VIE DE MACEDO AVEC YVES LE­ROY

IL Y A NEUF ANS, l’OL de l’exer­cice 2006-2007 en­trait dans l’his­toire du football fran­çais en bat­tant plu­sieurs re­cords : ce­lui du sacre le plus pré­coce (à la 33e jour­née), du plus grand écart avec son dau­phin (17 points) ou en­core du meilleur to­tal de points à la trêve (50). Or, s’il conserve son rythme ac­tuel, le PSG ver­sion 2015-2016 pour­rait bien dé­trô­ner le Lyon de Gé­rard Houl­lier. Et ce dès le week-end pro­chain.

En cas de vic­toire ce soir contre… l’OL et sa­me­di à Caen, il de­vien­drait la meilleure équipe de tous les temps en Ligue 1 sur une moi­tié de sai­son avec 51 points (16 suc­cès, 3 nuls). « Ce ne sont pas les sta­tis­tiques qui comptent mais la salle des tro­phées, pré­fère re­te­nir l’en­traî­neur pa­ri­sien, Laurent Blanc. Au Real Ma­drid ou au FC Bar­ce­lone, il faut la jour­née pour la vi­si­ter. J’es­père qu’un jour, on met­tra le même temps pour faire le tour de la nôtre, au mu­sée du PSG. »

En at­ten­dant qu’il étoffe son pal­ma­rès dans ces pro­por­tions, tour d’ho­ri­zon de tous ces re­cords à la por­tée de Pa­ris.

n2,65 points par match !

Avec une moyenne de 2,65 points par match (son ren­de­ment ac­tuel), le PSG pour­rait fi­nir la sai­son avec 100 points ! Du ja­mais-vu en France. Le meilleur to­tal — de­puis l’ins­tau­ra­tion dé­fi­ni­tive de la vic­toire à 3 points à l’été 1994 — est de 89 points et ap­par­tient dé­jà à la troupe de Ma­tui­di.

En sui­vant un tel rythme, Pa­ris dé­trô­ne­rait aus­si Mont­pel­lier (meilleure équipe à do­mi­cile, de­puis la vic­toire à 3 points, avec 50 points en 2012) et Mar­seille (meilleure équipe à l’ex­té­rieur, de­puis la vic­toire à 3 points, avec 42 points en 2009). Pour les Pa­ri­siens, in­vain­cus de­puis la 1re jour­née (17 matchs sans dé­faite), la per- for­mance du grand Nantes de 1994-1995 (qui avait cra­qué après une sé­rie de 32 ren­contres sans re­vers) reste dans le vi­seur.

Avec ses 14 vic­toires (dont 8 à l’ex­té­rieur), le PSG pour­rait éga­le­ment battre sa propre per­for­mance de 2013-2014 avec 27 suc­cès sur une sai­son.

nT­rapp comme à la pa­rade

Pour sa pre­mière sai­son à Pa­ris, Ke­vin Trapp pour­rait mar­quer l’his­toire à sa ma­nière. Le gar­dien ne s’in­cline que tous les deux matchs en moyenne. A ce rythme, le PSG fi­ni­ra la sai­son avec seule­ment 18 buts en­cais­sés, dé­trô­nant le re­cord dé­te­nu par Mar­seille (21).

Le por­tier al­le­mand a éga­le­ment un autre dé­fi à re­le­ver cette sai­son, ce­lui de faire mieux que son co­équi­pier Sal­va­tore Si­ri­gu, qui a gar­dé sa cage in­vio­lée à 23 re­prises en 2012-2013, un re­cord en Ligue 1 ! Le PSG compte ac­tuel­le­ment 10 matchs sans but en­cais­sé (dont un où l’Ita­lien était ti­tu­laire).

nLe mur des 84 buts

Il est presque im­pos­sible de voir le RC Pa­ris perdre un jour ce re­cord de 118 buts ins­crits en une sai­son (en 1959-1960). En re­vanche, le PSG, qui marque ac­tuel­le­ment 2,3 buts par match, peut de­ve­nir la meilleure at­taque de ces trente der­nières an­nées et dé­pas­ser sa per­for­mance de la sai­son 2013-2014 (84 buts). S’il se­ra dif­fi­cile pour Ibra­hi­mo­vic de se mon­trer aus­si ef­fi­cace que le Mar­seillais Jo­sip Sko­blar (44 buts en 1970-1971), il pour- rait en re­vanche in­té­grer le top 3 des meilleurs bu­teurs de la Ligue 1 sur une sai­son.

Avec une moyenne d’un but par ren­contre, il fi­ni­rait le cham­pion­nat avec 38 réa­li­sa­tions, soit un de plus que Car­los Bian­chi (37 en 19771978), troi­sième. De quoi conclure en beau­té son his­toire à Pa­ris.

EN DI­RECT

Sui­vez le match

le­pa­ri­sien.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.