Pre­mière réus­sie pour Car­ter

Coupe d’Eu­rope.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - OLI­VIER FRAN­ÇOIS

DAN CAR­TER n’en a pas fi­ni avec les hon­neurs. Pour sa pre­mière ap­pa­ri­tion avec le Ra­cing 92, le cham­pion du monde néo-zé­lan­dais a non seule­ment lan­cé ses co­équi­piers sur les rails d’un beau suc­cès en Coupe d’Eu­rope contre Nor­thamp­ton (33-3), mais il est aus­si ren­tré au ves­tiaire avec le tro­phée ré­com­pen­sant l’homme du match. Un de plus… Quand on est le meilleur joueur du monde, ce­la peut pa­raître anec­do­tique, mais pas pour lui. Il a pla­cé la coupe au mi­lieu de la pièce et s’est adres­sé à ses par­te­naires. « C’est pour l’équipe ! », leur a-t-il lan­cé. Puis un sou­rire a éclai­ré son vi­sage, comme s’il se sen­tait dé­jà chez lui, après un peu plus d’une heure de jeu sur la pe­louse de Co­lombes et deux se­maines pas­sées dans les Hauts-de­Seine. Il peut être content. Ses dé­buts sont réus­sis et le Ra­cing est dé­jà pra­ti­que­ment qua­li­fié pour les quarts de fi­nale après deux ren­contres seule­ment. pas­sé la pre­mière trans­for­ma­tion du bord de la touche, j’ai sen­ti un poids en moins sur les épaules. »

On n’ira pas jus­qu’à dire que le néo­re­trai­té des All Blacks a été brillant — com­ment au­rait-il pu l’être après un mois de va­cances en Nou­vel­leZé­lande, un

dé­mé- na­ge­ment, un dé­ca­lage horaire de douze heures à di­gé­rer et deux pe­tites se­maines d’adap­ta­tion ? —, mais il a par­fai­te­ment dis­tri­bué le jeu.

« Il n’a pas fal­lu long­temps pour se rendre compte de ce qui fait sa force, constate le co­en­traî­neur fran­ci­lien Laurent La­bit. On a l’im­pres­sion qu’il est au ra­len­ti, mais il voit tout avant les autres et, tout à coup, il lance le jeu et il fait les bons choix. Il a dé­jà com­men­cé à se com­por­ter en pa­tron. Il a par­lé à ses co­équi­piers à l’échauf­fe­ment et pen­dant la ren- contre. Et il com­mu­nique sans agres­si­vi­té, ja­mais. » « C’est un très bon mec, c’est très bien pour moi de pou­voir jouer avec une telle star », ad­met Mike Phil­lips, le de­mi de mê­lée gal­lois qui a réa­li­sé son meilleur match en ciel et blanc. « Il est pas mal, hein ? ri­gole le deuxième ligne gal­lois Luke Char­te­ris. Non, sé­rieu­se­ment, à 33 ans, il est im­pres­sion­nant. »

Seul bé­mol d’un après-mi­di de vic­toire à Co­lombes, la star n’a pas at­ti­ré la grande foule (8 733 spec­ta­teurs seule­ment) et le pu­blic n’a ja­mais ver­sé dans l’eu­pho­rie. « Car­ter n’est qu’un élé­ment du Ra­cing », in­siste Franck, sup­por­teur du Ra­cing de­puis près de vingt ans. « Il va faire froid, main­te­nant, et je ne suis pas sûr de re­ve­nir avant le prin­temps, ex­plique Jacques. Mais je suis cer­tain que Car­ter va faire beau­coup de bien à l’équipe. Rien que par sa pré­sence, il va condam­ner les autres joueurs à don­ner le meilleur. » C’est dé­jà beau­coup.

Poule 2

Poule 3

Poule 4

nMARTIN FOUR­CADE a rem­por­té hier la pour­suite de Hochfilzen (Au­triche) à l’oc­ca­sion de la deuxième étape de la Coupe du monde 2015-2016. Pour sa 3e vic­toire de la sai­son, Four­cade a de­van­cé l’Al­le­mand Si­mon Schempp, vain­queur ven­dre­di du sprint, de 8 se­condes 9’’, et le Russe An­ton Shi­pu­lin, 3e à 19 se­condes 1’’.

SKI AL­PIN

nMARCEL HIR­SCHER a rem­por­té le sla­lom géant de Vald’Isère, comp­tant pour la Coupe du monde, hier sur la Face de Bel­le­varde où Vic­tor Muf­fatJean­det a pris la 3e place. Grâce à ce 3e suc­cès de la sai­son, le 2e en géant, l’Au­tri­chien prend la tête de la Coupe du monde aux dé­pens du Nor­vé­gien Ak­sel Lund Svin­dal. Vic­tor Muf­fat-Jean­det monte sur le 3e po­dium de sa car­rière, le 2e cette sai­son après sa 2e place en géant à Söl­den de­vant Hir­scher. nLINDSEY VONN s’est im­po­sée hier dans le géant d’Are (Suède) en l’ab­sence de sa com­pa­triote Mi­kae­la Shif­frin, bles­sée au ge­nou, et ain­si ac­cen­tué son avance en tête de la Coupe du monde. Tes­sa Wor­ley a pris la 4e place.

CY­CLISME

nOLEG TIN­KOV a an­non­cé qu’il ar­rê­te­rait de spon­so­ri­ser une équipe à la fin de la sai­son 2016 et qu’il comp­tait vendre sa for­ma­tion pour la­quelle courent Al­ber­to Con­ta­dor, Pe­ter Sa­gan et Ra­fal Maj­ka.

(LP/Oli­vier Cor­san.)

Stade Yves-du-Ma­noir (Co­lombes), hier. « J'étais un peu ten­du avant le match », confie le de­mi de mê­lée du Ra­cing 92 Dan Car­ter.

Ven­dre­di CLAS­SE­MENT : 1.

2.

Hier CLAS­SE­MENT : 1. 2.

4.

Hier CLAS­SE­MENT : 1.

2.

3.

Hier CLAS­SE­MENT : 1.

2. 3. 4.

4.

Au­jourd’hui, 16 h 15 18 h 15 CLAS­SE­MENT : 1. 2. 4.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.