Louane en son pays

La chan­teuse ré­vé­lée par l’émis­sion « The Voice » puis le film « la Famille Bé­lier », se­ra ce soir à l’Olym­pia. Nous avions sui­vi le dé­but de sa tour­née, à Lille, sa terre na­tale.

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES - Lille (Nord) De nos en­voyés spé­ciaux THIER­RY DAGUE

« C’EST LE JOUR 1, ce­lui qu’on re­tient », fre­donne Louane Eme­ra. Des jours 1, la chan­teuse de 19 ans en a vé­cu quelques-uns : son au­di­tion pour « The Voice » qui l’a ré­vé­lée en 2013, son Cé­sar pour « la Famille Bé­lier », la sor­tie en mars de son al­bum « Chambre 12 », écou­lé à 700 000 exem­plaires et pro­bable meilleure vente de 2015. Ce soir, Louane fê­te­ra son jour 1 à l’Olym­pia, nou­velle étape d’une tra­jec­toire ful­gu­rante et halte pa­ri­sienne de sa pre­mière tour­née, lan­cée il y a un mois.

La scène, épreuve cru­ciale pour prou­ver que tout ce­la n’est pas qu’un feu de paille. « J’ai en­vie que ça dure long­temps, que ça dure tou­jours », clame la jeune pro­dige dans sa chan­son « Jeune », en ou­ver­ture de son concert, au­quel nous avions as­sis­té à l’Aé­ro­nef de Lille (Nord). C’était le 13 no­vembre, deux heures avant les at­ten­tats pa­ri­siens. L’in­sou­ciance était en­core de mise. Pour l’une de ses toutes pre­mières dates, Louane, na­tive de Hé­nin-Beaumont (Pas-deCa­lais), jouait à do­mi­cile.

La voix est po­sée, maî­tri­sée

Face à elle, dans cette salle de 2 000 places, une écra­sante ma­jo­ri­té de jeunes filles de 6 à 13 ans. « Elle est belle, elle chante bien, elle est gen­tille et elle vient de chez nous », ré­sument en choeur Car­la, Roxane et Ma­rine, âgées de 10 et 11 ans, bran­dis­sant une ban­de­role or­née de pho­tos de leur idole. Les ma­mans suivent le mou­ve­ment : « On écoute les chan­sons en boucle dans la voi­ture ! » té­moigne Ma­ri­lyn, 38 ans, qui danse au­tant que sa fille de 11 ans. « On est fiers d’elle. »

Sur­gis­sant d’un cube aux contours fluo, Louane, en tu­nique paille­tée, s’avance sous une lune sus­pen­due, tan­dis que des rayons de so­leil illu­minent l’écran der­rière elle. La voix est po­sée, maî­tri­sée, moins ju­vé­nile que sur disque. Elle est sou­te­nue par un groupe aux ac­cents pop-rock. « C’est un rêve qui se réa­lise pour moi, grâce à vous », souffle l’in­ter­prète, en­core un peu ti­mide. Pen­dant une heure vingt, elle chante la qua­si­to­ta­li­té de son al­bum, ain­si que deux re­prises : « Je vole » de Mi­chel Sar­dou, is­su de « la famille Bé­lier », et « la Mère à Ti­ti » de Re­naud.

Quand Louane at­taque a ca­pel­la « Jour 1 », la salle en­tière l’ac­com­pagne. LE tube de la soi­rée, même si « Chambre 12 », « Nos se­crets » et « Ave­nir » font aus­si dan­ser tout le monde, mains en forme de coeur, bra­ce­lets fluo qui s’agitent. Am­biance plus in­time pour les bal­lades acous­tiques, no­tam­ment « Ma­man », dé­diée à sa mère dis­pa­rue. « Lou-ane ! Lou-ane ! » crie la foule. « J’ai vé­cu l’une des soi­rées les plus ma­giques de ma vie », ré­pond-elle. D’autres l’at­tendent : elle pas­se­ra une bonne par­tie de 2016 sur la route des Zé­nith et des fes­ti­vals. Ce soir à 20 heures à l’Olym­pia, Pa­ris IXe. En tour­née jus­qu’en août 2016. www.loua­neof­fi­ciel.com. Edi­tion col­lec­tor de « Chambre 12 », avec un ca­len­drier, 4 in­édits et des pho­tos, Mer­cu­ry, 24,99 €.

VI­DÉO

le­pa­ri­sien.fr

Son concert, chez elle, dans le Nord

Lille, le 13 no­vembre. Louane a fait chan­ter et dan­ser 2 000 per­sonnes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.