La gauche dans un fau­teuil

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR - Y. P.

SEUL MEMBRE du gou­ver­ne­ment à s’être ris­qué à la tête d’une liste, le mi­nistre de la Dé­fense, Jean-Yves Le Drian, l’a em­por­té lar­ge­ment, avec 51,4 %, dans une tri­an­gu­laire. C’est un 3e man­dat, per­for­mance in­édite sur la ré­gion, qu’il ob­tient en aug­men­tant son score de 16 points entre les deux tours pour l’em­por­ter avec au moins 1 % de plus qu’en 2010. Unis, les Ré­pu­bli­cains et l’UDI, à 29,7 %, font moins qu’il y a cinq ans et le Front na­tio­nal reste sous la barre des 20 % (18,9 %).

Reste à sa­voir si Jean-Yves Le Drian pré­si­de­ra ef­fec­ti­ve­ment la Bre­tagne. On s’orien­te­rait vers une équipe de vice-pré­si­dents gé­rant le quo­ti­dien tan­dis que Fran­çois Hol­lande fe­rait une en­torse au non-cu­mul pour gar­der son mi­nistre à Pa­ris en plein conflit au Moyen-Orient et en Afrique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.