Chi­rac sans ta­bou

Le Parisien (Paris) - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - FRANCE 3, CE SOIR, 20 H 55 CA­THE­RINE BALLE

su­jet. Dans « Chi­rac, la bio », Franz-Oli­vier Gies­bert ra­conte ce­lui qu’il ap­pelle « mon Chi­rac » et qu’il a sui­vi « pen­dant plus de qua­rante ans ». Le do­cu­men­taire est pas­sion­nant, car le jour­na­liste as­sume son af­fec­tion pour l’an­cien pré­sident et s’en sert pour ten­ter de per­cer « l’énigme » Jacques Chi­rac. C’est un por­trait psy­cho­lo­gique sans ré­vé­la­tions, mais nour­ri de té­moi­gnages sa­vou­reux et de beau­coup d’anec­dotes. Il est com­men­té sur un ton sans dé­tour, comme quand Gies­bert parle du « phy­sique de car­mé­lite » de Ber­na­dette ou du rôle de « po­tiche » joué par Chi­rac quand Lio­nel Jos­pin était à Ma­ti­gnon.

té­moi­gnage fort. Ce­lui de sa fille Claude, qui ré­sume toute la com­plexi­té de son père en rap­por­tant des pro­pos de Fran­çoise Gi­roud : « D’ha­bi­tude, les hommes lisent Play­boy ou Lui ca­ché der­rière un ou­vrage de poé­sie. Chi­rac, lui, lit un livre de poé­sie ca­ché

nLe

der­rière un Play­boy. » Il y a aus­si les in­ter­ven­tions de Ber­na­dette : « Il ne fai­sait pas par­tie des gens qui ap­pro­chaient les jeunes filles avec cour­toi­sie. C’était plu­tôt à l’as­saut. » Ou : « C’était pas uni­que­ment un ma­riage d’amour ; c’était un ma­riage d’am­bi­tion. […] Je ne vou­lais pas res­ter Ma­de­moi­selle Tout-le-Monde. » Ou le constat qu’Alain Jup­pé dresse en sou­riant : « Il avait avec la vé­ri­té une re­la­tion très par­ti­cu­lière. C’est vrai qu’il ment par­fois. »

mo­ment choc. Un autre té­moi­gnage, mais plus po­li­tique : ce­lui de Fran­çois Hol­lande, qui ra­conte qu’il a tou­jours par­ta­gé avec l’an­cien pré­sident de la Ré­pu­blique le re­fus ab­so­lu de pac­ti­ser avec le Front na­tio­nal.

point faible. La der­nière image, chro­no­lo­gi­que­ment, est celle de la pas­sa­tion de pou­voir avec Ni­co­las Sar­ko­zy en 2007. Gies­bert ba­laie les huit der­nières an­nées de cette seule phrase : « De­puis, il s’est peu à peu ef­fa­cé ; lais­sons-le tran­quille. »

nLe

nLe

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.