Et hop, le milliar­daire chi­nois ré­ap­pa­raît !

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE - BRU­NO MAZURIER

IN­TROU­VABLE de­puis jeu­di der­nier, il a tout aus­si mys­té­rieu­se­ment ré­ap­pa­ru hier ma­tin, de­vant les ac­tion­naires de son groupe... Guo Guang­chang, 48 ans, PDG de Fo­sun In­ter­na­tio­nal et pro­prié­taire du Club Med, avait étran­ge­ment dis­pa­ru de­puis quatre jours. Ce qui avait ra­pi­de­ment in­quié­té les mi­lieux d’af­faires chi­nois et en­traî­né la sus­pen­sion des titres du groupe à la bourse de Hongkong et à celle de Shan­ghai.

Dix-sep­tième for­tune chi­noise avec 7 Mds$ (6,37 Mds€), Guo Guang­chang au­rait été vu entre plu­sieurs po­li­ciers jeu­di der­nier dans un aé­ro­port de Shan­ghai. Se­lon le ma­ga­zine « Cai­jing », le mil- liar­daire au­rait été en­ten­du dans le cadre d’une en­quête an­ti­cor­rup­tion me­née par le Par­ti com­mu­niste et vi­sant no­tam­ment le vice-maire de Shan­ghai, Ai Bao­jun. Son épouse, au­jourd’hui dé­cé­dée, était aus­si soup­çon­née de ma­ni­pu­la­tions bour­sières en lien avec le krach des places asia­tiques en août 2015.

Les ac­tions de Fo­sun s’ef­fondrent

Si Guo Guang­chang s’est mon­tré ras­su­rant hier ma­tin, sa dis­pa­ri­tion a in­quié­té à juste titre. Il n’est pas rare que cer­tains hommes d’af­faires ou des res­pon­sables pu­blics dis­pa­raissent avant qu’on ap­prenne qu’ils font l’ob­jet d’une en­quête an- ti­cor­rup­tion. L’un des ache­teurs chi­nois de l’aé­ro­port de Tou­lou­seB­la­gnac, Mike Poon, a ain­si dis­pa­ru en mai der­nier.

Ayant fait for­tune dans l’im­mo­bi­lier, la si­dé­rur­gie et les as­su­rances, Guo Guang­chang s’était di­ver­si­fié dans les loi­sirs ces der­nières an­nées, avec une prise de par­ti­ci­pa­tion chez le voya­giste Tho­mas Cook, le Cirque du So­leil et sur­tout le ra­chat du Club Med. Une opé­ra­tion lan­cée en 2013 et ter­mi­née dé­but 2015, soit l’OPA la plus longue de l’his­toire bour­sière fran­çaise. Hier, mal­gré son re­tour, les ac­tions de Fo­sun s’ef­fon­draient d’en­vi­ron 10 % à la bourse de Hongkong. nLA RAF­FI­NE­RIE TO­TAL de Nor­man­die, si­tuée à Gon­fre­vil­lel’Or­cher (Seine-Ma­ri­time), près du Havre, est à l’ar­rêt de­puis lun­di en rai­son d’une grève dé­clen­chée par la CGT. Le conflit porte sur des ques­tions sa­la­riales. Les gré­vistes ré­clament no­tam­ment une prime sup­plé­men­taire, en sus de la hausse de 2 % des sa­laires ac­cor­dée la se­maine der­nière pour l’en­semble du groupe To­tal, dans le cadre de la né­go­cia­tion an­nuelle obli­ga­toire des sa­laires (NAO). nLES SYN­DI­CATS DU COM­MERCE ont jus­qu’au 23 dé­cembre pour se pro­non­cer sur un nou­veau pro­jet d’ac­cord dans le cadre des né­go­cia­tions sur le tra­vail do­mi­ni­cal, me­nées au ni­veau de la branche. Lun­di, à l’oc­ca­sion d’une réunion avec les syn­di­cats CFTC, CFE-CGC, CFDT, FO et CGT, l’Union des grands com­merces de centre-ville (UCV), a fi­na­le­ment ac­cep­té l’at­tri­bu­tion d’un re­pos com­pen­sa­teur pour cinq di­manches. Il a aus­si été dé­ci­dé un pla­fond de quinze di­manches tra­vaillés par an.

PDG de Fo­sun In­ter­na­tio­nal, Guo Guang­chang a ache­té le Club Med.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.