In­éga­li­té de trai­te­ment

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - C.P.

trai­te­ment. « Les pro­po­ser en rou­tine à toutes n’au­rait au­cun sens, mais on pour­rait en gé­né­ra­li­ser l’ac­cès : pour toutes les tu­meurs du sein hor­mo­no­dé­pen­dantes à ré­cep­teur HER2 né­ga­tif de grade in­ter­mé­diaire », es­time le doc­teur Su­zette Delaloge. « Les chi­mio­thé­ra­pies ont un gros coût : plus per­son­nel et so­cial, qu’éco­no­mique (8 500 € en­vi­ron) pour celles qui les su­bissent », sou­ligne le mé­de­cin qui re­con­naît : « Oui, se­lon où l’on est pris en charge, la dé­ci­sion de trai­te­ment face à une tu­meur de 2 cm ne se­ra pas la même. » Une in­jus­tice dans cet « ac­cès à l’in­no­va­tion », dont le 3e plan Can­cer a pour­tant fait l’un de ses axes forts. nDEUX NOU­VEAUX FOYERS de grippe aviaire ont été dé­tec­tés dans des éle­vages de ca­nards de Dor­dogne et des Landes. Le pre­mier dans un élevage de 1 000 pal­mi­pèdes à Bos­set, près de Ber­ge­rac, le se­cond à Doa­zit (1 700 bêtes), dans le sud des Landes, où un autre élevage a dé­jà été tou­ché le 6 dé­cembre. A ce jour, 15 foyers d’in­fluen­za aviaire ont été re­cen­sés, ex­clu­si­ve­ment dans le Sud-Ouest. nLA PRISE D’AN­TI­DÉ­PRES­SEURS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.