Dé­çus, mais pas in­quiets

Le Parisien (Paris) - - SPORTS LIGUE DES CHAMPIONS - Londres (Royaume-Uni) De notre cor­res­pon­dant Pe­ter, fan de Chel­sea J.L.

ILS SONT SOIT DÉ­ÇUS, soit ap­pré­hen­sifs, soit mé­con­tents… Hier, après le ti­rage au sort, au­tour de Stam­ford Bridge, au­cun sup­por­teur des Blues n’avait le sou­rire au mo­ment d’évo­quer ce 8e face au PSG. « Je vou­lais tout sauf Pa­ris, confie Bob, la tren­taine, ve­nu ache­ter des ca­deaux de Noël à la bou­tique du club. Dé­jà parce que je vou­lais voir autre chose que le Parc des Princes après deux vi­sites lors des deux der­nières sai­sons. Et puis sur­tout parce qu’ils sont plus forts que l’an der­nier avec l’ar­ri­vée de Di Ma­ria. »

Pa­ris est craint, mais Pa­ris n’est pas non plus fa­vo­ri. « C’était le pire ti­rage pos­sible, pire même que la Ju­ven­tus. Mais ce se­ra très ser­ré et on pren­dra notre re­vanche cette fois », as­sure Mar­tin, ac­com­pa­gné de son fils Noah, 12 ans, grand fan d’Eden Ha­zard. « Ce se­ra un 8e très équi­li­bré je pense, car j’es­père que, d’ici la fin du mois de fé­vrier, nous au­rons re­trou­vé notre football. Si on joue en­core comme en ce mo­ment et que, eux aus­si, ils nous sont su­pé­rieurs. Si on re­vient à notre meilleur ni­veau, alors il y a match et on se­ra même fa­vo­ri », avance, pour sa part, Mi­chael, abon­né de­puis trente ans et de toutes les aven­tures eu­ro­péennes.

Sur­tout, ce se­ra en­core l’oc­ca­sion pour les fi­dèles des Blues de (re)voir Zla­tan Ibra­hi­mo­vic en ac­tion. « C’est un joueur tel­le­ment spé­cial. Je l’adore. Il est unique et je rêve de le voir un jour por­ter notre maillot, sou­rit Pe­ter, ve­nu avec femme et en­fants vi­si­ter le stade de son équipe pré­fé­rée. J’ai re­gar­dé le match contre Lyon (NDLR : 5-1) et je l’ai trou­vé ex­cep­tion­nel. Il n’a ja­mais brillé contre nous par le pas­sé, mais, jus­te­ment, j’ai bien peur qu’il se ré­veille cette an­née et qu’il nous éli­mine ! » Pe­ter, comme Mi­chael ou Bob, se­ra à Pa­ris le 16 fé­vrier pour les re­trou­vailles. « On en est à 1-1 dans nos confron­ta­tions. Es­pé­rons que nous pren­drons l’avan­tage cette fois. »

« J’ai peur que Zla­tan

nous éli­mine »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.