Four­nier reste… cette se­maine

Lyon.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - Lyon (Rhône) De notre cor­res­pon­dant AN­THO­NY FAURE (AVEC Y.L.)

POUR L’OL, la dé­faite à Pa­ris di­manche soir (5-1) est la cin­quième lors des sept der­niers matchs. Fra­gi­li­sé, Hu­bert Four­nier (pho­to) se­ra tou­te­fois bien sur le banc rho­da­nien de­main pour la der­nière à Ger­land contre Tours en Coupe de la Ligue puis di­manche à Ajac­cio en Ligue 1.

« Il (Four­nier) se­ra l’en­traî­neur pour les deux der­niers matchs. Ça ne se­rait pas rai­son­nable alors qu’on joue mer­cre­di de chan­ger les choses. Nous sommes des gens res­pon­sables », confie Jean-Mi­chel Au­las. Avant d’ajou­ter : « Il fau­dra faire le bi­lan pen­dant la trêve. » L’en­traî­neur de l’OL va donc pas­ser la se­maine. Mais pas­se­ra-t-il l’hi­ver ? La ten­dance est tou­jours, clai­re­ment, à son évic­tion pen­dant les fêtes.

« On ne peut pas ima­gi­ner que d’un simple coût de ba­guette ma­gique les choses vont s’ar­ran­ger en chan­geant d’en­traî­neur ou en re­cru­tant un ou deux joueurs », tem­père Au­las. Au­jourd’hui, en fin de ma­ti­née, un con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion se tient. Le « cas » Four­nier se­ra évo­qué, comme de nom­breux points ju­ri­diques et fi­nan­ciers, mais au­cune dé­ci­sion concer­nant l’ave­nir de l’en­traî­neur ac­tuel de l’OL ne de­vrait être ar­rê­tée ce mar­di.

La piste in­terne pri­vi­lé­giée ?

Les joueurs lyon­nais, eux, font bloc der­rière leur en­traî­neur. En tout cas pu­bli­que­ment. « C’est nous qui sommes sur le ter­rain et c’est pour l’ins­tant lui qui est ex­po­sé à tout ça. On le sou­tien­dra jus­qu’au bout », re­grette An­tho­ny Lopes. « On est der­rière notre coach. L’an­née der­nière, ça s’est bien pas­sé. Là, ça se passe moins bien, ce n’est pas pour ça qu’on doit lâ­cher le coach », ren­ché­rit Jor­dan Fer­ri. Sur le ter­rain, à Va­lence comme à Pa­ris, per­sonne n’a tra­hi Four­nier, même s’il conti­nue de faire clai­re­ment dé­bat dans le ves­tiaire. Son ave­nir reste très cri­tique. La so­lu­tion in­terne, in­car­née par Bru­no Gé­né­sio, l’ac­tuel ad­joint de Four­nier et dé­jà pres­sen­ti en 2014 après le dé­part de Ré­mi Garde, re­vient de plus en plus en cou­lisses. Gé­né­sio pour­rait être ac­com­pa­gné de Joël Bats, l’en­traî­neur des gar­diens, et Gé­rald Ba­ticle, ce­lui des at­ta­quants. Mais rien n’est en­core fait. Jean-Mi­chel Au­las conti­nue de consul­ter.

« J’au­rai des en­tre­tiens avec les joueurs, avec Maxime Go­na­lons (le ca­pi­taine) quand il se­ra temps de prendre les dé­ci­sions », as­sure Au­las, qui re­fuse de noir­cir le ta­bleau : « L’OL est sixième, à cinq points du 2e qui est l’ob­jec­tif, on le sait tous. On n’est pas non plus au bord du pré­ci­pice. » Pour l’ins­tant, Au­las gagne du temps. Four­nier aus­si…

(Pho­toPQR/ «Le Pro­grès ».)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.