L’OM et les Verts peu ver­nis

Ligue Eu­ro­pa

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

EN HÉ­RI­TANT res­pec­ti­ve­ment de l’Ath­le­tic Bil­bao (Espagne) et de Bâle (Suisse), Mar­seille et SaintE­tienne n’ont pas vrai­ment été épar­gnés par le ti­rage au sort des 16es de fi­nale de la Ligue Eu­ro­pa. D’au­tant que les deux clubs fran­çais au­ront l’in­con­vé­nient de re­ce­voir au match re­tour le 25 fé­vrier (al­ler le 18). « C’est un ad­ver­saire dif­fi­cile, les clubs es­pa­gnols sont très bien ar­més pour ce type de com­pé­ti­tion et l’Ath­le­tic est une bonne équipe avec une grande ha­bi­tude eu­ro­péenne et un ex­cellent en­traî­neur (Er­nes­to Val­verde) », es­time Mi­chel, le coach olym­pien.

Saint-Etienne, de son cô­té, se console en es­ti­mant que le ti­rage au­rait pu être pire. « On vou­lait évi­ter les grosses écu­ries », pré­cise Do­mi­nique Ro­che­teau, co­or­di­na­teur spor­tif des Verts. Le club du Fo­rez hé­rite pour­tant d’une for­ma­tion ha­bi­tuée aux ex­ploits puis­qu’elle a par le pas­sé bat­tu Li­ver­pool — la sai­son der­nière en phase de groupes — et Man­ches­ter Uni­ted en Ligue des cham­pions lors de la sai­son 2011-2012.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.