« La Loi du mar­ché »

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES - HU­BERT LIZÉ

Le monde du tra­vail au scal­pel. « La Loi du mar­ché » dé­peint sans ar­ti­fices le com­bat d’un homme pour nour­rir sa famille et gar­der sa di­gni­té mal­gré son dé­clas­se­ment so­cial, ses hu­mi­lia­tions en tant que chô­meur, puis comme vi­gile dans une grande sur­face. C’est fil­mé avec une jus­tesse rare, et ce­la reste une belle his­toire. Epous­tou­flant Vincent Lin­don. On le sa­vait à l’aise avec les per­son­nages qui mettent les mains dans le cam­bouis. Cette per­for­mance dé­passe tout ce qu’il a mon­tré jus­qu’ici. Face à des in­ter­prètes pour la plu­part non pro­fes­sion­nels, Vincent Lin­don porte le film sur ses épaules, avec une vé­ri­té ex­cep­tion­nelle. Thier­ry, le gru­tier chô­meur, c’est lui. Une his­toire qui fait ré­flé­chir. A tra­vers cette in­trigue, le réa­li­sa­teur dé­crit les aber­ra­tions du sys­tème éco­no­mique et ses consé­quences sur la vie des gens. Un film mi­li­tant qui fait co­gi­ter.

Brad­ley Coo­per au top.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.