Au­dience à nou­veau re­por­tée dans l’af­faire des dames pi­pi

Le Parisien (Paris) - - PARIS -

n Le feuille­ton ju­di­ciaire se pour­suit. Le dos­sier des dames pi­pi de­vait être exa­mi­né hier de­vant le bu­reau de conci­lia­tion des prud’hommes de Pa­ris (ici en pho­to rue Louis-Blanc, Xe).

Mais l’au­dience a été re­por­tée au 11 fé­vrier. En cause : l’ab­sence de l’avo­cat de leur an­cien em­ployeur, la so­cié­té Stem. Ces onze em­ployées de toi­lettes pu­bliques pa­ri­siennes (Sa­crécoeur, Notre-Dame, Etoile…) se sont re­trou­vées sur la touche et sans re­ve­nus en juillet après un chan­ge­ment de ges­tion­naire. Ni li­cen­ciées, ni re­prises par le nou­veau dé­lé­ga­taire Sa­ri­vo, fi­liale du groupe 2the­loo, elles ne pou­vaient pré­tendre à une in­dem­ni­té chô­mage. Fio­dor Ri­lov, leur con­seil, a de­man­dé à ce que son confrère re­pré­sen­tant l’an­cien ges­tion­naire soit convo­qué « afin que les deux en­tre­prises soient en­ten­dues par le tri­bu­nal ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.