« La sa­ga fait tra­vailler l’ima­gi­na­tion »

Le Parisien (Paris) - - LE FAIT DU JOUR -

IL FAIT PAR­TIE de ces fans de la pre­mière heure, qui ont vu « la Guerre des étoiles » à sa sor­tie en 1977 alors qu’ils étaient ado­les­cents. « C’était le pre­mier film de ce genre à l’époque, il a lan­cé la mode des sa­gas. J’ai tout de suite été sé­duit par le cô­té space-opé­ra, avec ces vais­seaux de 2 km qui dé­filent au ra­len­ti. Ça fait tra­vailler l’ima­gi­na­tion, on se met à rê­ver des 15 000 per­sonnes qui peuplent ces croi­seurs ga­lac­tiques… » Mais voi­là, par deux fois, en 1985 et en 2003, les tri­lo­gies ont pris fin : « A chaque fois, j’en vou­lais plus. Alors, je me suis mis à tout lire, tout ache­ter… » Des fi­gu­rines aux livres spé­cia­li­sés, Do­mi­nique est de­ve­nu col­lec­tion­neur fan, jus­qu’au jour où il a pas­sé un nou­veau cap : ce pro­fes­seur d’édu­ca­tion phy­sique à Cler­mont-Fer­rand (Puy-de-Dôme) a crééles Hé­ri­tiers de la Force, or­ga­ni­sa­tion à but ca­ri­ta­tif qui vend des ob­jets si­glés « Star Wars » dont les re­cettes sont don­nées à des hô­pi­taux. Et il a co­fon­dé il y a dix-sept ans la conven­tionGé­né­ra­tions Star Wars qui se tient chaque prin­temps à Cus­set, dans l’Al­lier, ras­sem­blant des mil­liers de fans ve­nus de toute l’Eu­rope. Tout en or­ga­ni­sant la pro­chaine, qui se tien­dra les 30 avril et 1er mai 2016, Do­mi­nique se pré­pare à la sor­tie du « Ré­veil de la Force » : « J’ai vu les bandes-an­nonces, j’ai com­pris que J.J. Abrams est amou­reux de l’oeuvre de George Lu­cas, on va re­trou­ver Han So­lo et la prin­cesse Leia, je sens très bien le film… »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.