Pré­ci­sion

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE -

« LE PA­RI­SIEN » - « Au­jourd’hui en France », dans ses édi­tions du 9 dé­cembre, ré­vé­lait l’ou­ver­ture d’une in­for­ma­tion ju­di­ciaire pour cor­rup­tion et tra­fic d’in­fluence à pro­pos du ra­chat du Vis­ta Pa­lace, un éta­blis­se­ment de luxe de la Côte d’Azur. Contrai­re­ment à ce qui fi­gu­rait en lé­gende de la pho­to illus­trant l’ar­ticle, l’éta­blis­se­ment n’a pas été ven­du « au Qa­tar », mais à l’an­cien émir, Ha­mad ben Kha­li­fa al-Tha­ni (ain­si que ce­la était écrit dans le corps de l’ar­ticle). « L’en­semble des in­ves­tis­se­ments ef­fec­tués par l’an­cien émir du Qa­tar sont ef­fec­tués à titre pri­vé. Ils n’en­gagent au­cun fonds gou­ver­ne­men­tal et ne concernent donc pas le Qa­tar en tant qu’Etat », pré­cise l’am­bas­sade du Qa­tar. Notre ar­ticle évo­quait aus­si la conven­tion fis­cale France-Qa­tar en­trée en vi­gueur en 2009, qui im­plique éga­le­ment « des avan­tages fis­caux » pour « les so­cié­tés fran­çaises éta­blies au Qa­tar », fait va­loir l’émi­rat du golfe Per­sique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.